26 Oct 2020
ad
HomeLifestyle15 métiers d’avenir en Afrique

15 métiers d’avenir en Afrique

Un métier d’avenir peut se définir de deux manières : il offre des perspectives d’évolution intéressantes ou alors le recrutement y est massif. Le monde évolue et l’Afrique aussi. En matière de développement et de perspectives, l’Afrique présente de bonnes statistiques et des possibilités d’emploi dans plusieurs domaines, de la technologie (le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication est l’un des plus porteurs en Afrique) à l’infrastructure en passant par le social. Les lignes suivantes présentent la liste des 15 métiers d’avenir en Afrique.

  1. Community Manager

Son rôle est de de développer, fédérer et animer des communautés en ligne pour des annonceurs

  1. Business Developer

Sa responsabilité est de trouver de nouveaux marchés aux entreprises accompagnées, ou pas, par un incubateur. Il assiste les entreprises au cours des rendez-vous avec leurs prospects et les aide dans la négociation des contrats.

  1. Hub Manager et Chef de projet d’un co-working space ou incubateur

Il gère la visibilité locale et internationale, le personnel et le développement de la structure. Il a également à sa charge, la recherche de financements et de partenariats auprès des bailleurs de fonds, de multinationales, d’autres entreprises et même avec des universités. En tant que Hub Manager, il supervise la création de nouveaux programmes d’accompagnement et d’évènements, conçoit l’offre de services et le modèle économique de la structure.

  1. Développeurs logiciels et web

Il conçoit, code et développe des sites internet, il configure les fonctionnalités des applications web et ou mobiles. Pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises, il fait des propositions d’outils de travail et de solutions adaptées.

  1. Analyste et Administrateur de bases de données

Il conçoit, élabore et gère, à l’aide de logiciels de gestion de données, les solutions intégrées de gestion de données. L’administrateur de bases de données définit les normes et les paramètres d’utilisation des systèmes et gère les droits d’accès, il installe les procédures de sauvegarde et de restauration automatiques.

  1. Analyste d’affaires

Il est chargé d’analyser les besoins d’affaires de l’entreprise ou d’un produit et de modéliser le processus pour fournir la solution informatique adéquate, il veillera après implantation de cette solution à ce qu’elle réponde de façon appropriée aux besoins des clients.

  1. Architecte technique des systèmes d’information

Son rôle est de concevoir et d’organiser tout le matériel et les logiciels nécessaires à la bonne circulation des données ; d’analyser les serveurs, les ordinateurs, les logiciels et les systèmes d’exploitation pour les adapter aux besoins identifiés ou pour apporter des solutions à des problèmes précis qui lui sont présentés.

  1. Administrateur système et réseaux

Son rôle est de mettre en place un réseau informatique de qualité pour l’entreprise, de gérer le système et d’apporter son support technique aux utilisateurs. Il installe et paramètre les équipements et logiciels réseaux et télécoms, supervise et dépanne les systèmes et applications réseaux, déploie et gère les terminaux mobiles. Il assure la gestion de la sécurité des systèmes d’information lorsque l’ingénieur en charge est absent.

  1. Coordonnateur de groupe de travail

Dans un monde dans lequel de plus en plus de travailleurs freelances et de collaborateurs ‘à la demande’ apparaissent, le coordonnateur sera engagé pour monter des équipes appropriées capables de réaliser des missions spécifiques.

  1. Enseignant freelance

Avec le temps, de nombreuses personnes souhaitent continuer à se former à travers des cours en ligne ou par d’autres outils alternatifs. Les enseignants indépendants pourraient tirer profit de ces opportunités.

 

  1. Les métiers du secteur de la santé

Le continent a besoin de médecins, de spécialistes et de professionnels de la santé. La demande en soins de santé est largement supérieure à l’offre. Bien que les études en médecine soient longues, elles sont et seront toujours indispensables non seulement pour assurer la bonne santé des populations mais également pour participer au développement des économies. Les États s’organisent davantage pour offrir des opportunités d’emploi dans le secteur, par le développement et la mise en place de nouvelles politiques de santé et par la structuration des systèmes de santé.

  1. Les métiers du secteur du logement et infrastructures

L’Afrique est toujours en construction. Avec la croissance démographique, elle présente un besoin sans cesse croissant en logements et en infrastructures. Les métiers du BTP (Bâtiment Travaux Publics), des simples manœuvres aux ingénieurs ont de l’avenir sur le continent. A côté de ça, l’attrait des smart homes et smart buildings se fait sentir. La croissance de la classe moyenne pourrait être un argument pour y penser et pourquoi pas s’y lancer.

  1. L’agrobusiness

Ce business qui regroupe toutes les activités commerciales autour de l’agriculture et des industries agroalimentaires, est en plein essor. De nombreux pays en Afrique ont développé d’importants programmes agroalimentaires afin de favoriser la transformation de l’industrie agroalimentaire. Le secteur est prometteur en matière d’emplois.

  1. Les services bancaires mobiles

Avec l’avancée du numérique et son infiltration dans diverses activités du quotidien, les applications mobiles viennent au secours des banques traditionnelles pour les aider à atteindre le maximum de personnes par la mise en place d’un système bancaire dans les pays où les télécoms sont accessibles aux populations les plus pauvres ne pouvant pas avoir recours aux services bancaires classiques. Ainsi les services bancaires mobiles représentent un secteur de plus en plus créateur d’emplois.

  1. Les métiers du pétrole et des énergies renouvelables

De nouveaux gisements de pétrole et de gaz sont découverts tous les jours en Afrique et autour de l’Afrique. Les entreprises internationales ont sans cesse besoin de travailleurs qualifiés dans le secteur du pétrole, du gaz et des mines pour réaliser leurs objectifs d’exploitation. De plus les mines restent un des meilleurs domaines d’investissements dans le monde.

AMT

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :