Après la mise en ligne des titres ‘’Immigration’’ et ‘’Djiwo Poullo’’ le jeune artiste Army Flow de son vrai nom Mamadou Oury Bah, enchaine avec une nouvelle œuvre musicale.  Cette fois ci, la nouvelle pépite de la musique Afro-pastorale revient avec un tout nouveau clip intitulé ‘’Ko Néema’’en featuring avec l’artiste Guinéen Habib Fatako.

On vous laisse découvrir cette belle chanson avec ses deux artistes. Le clip est disponible sur YouTube.

Abdoulaye Cissé, l’arrière droit guinéen de Novi pazar s’est de nouveau démarqué dans le cadre de la 24ème journée de la super League Serbe.
Novi pazar recevait à domicile le Macva, un match soldé par la victoire des locaux Novi pazar 4-0. Le guinéen a été l’auteur du premier but de son club dès la 8e min avant de voir les autres buts s’enchaîner.
Abdoulaye Cissé inscrit son 4ème but de la saison avec le Novi pazar.

Initialement prévu pour le 27 mars, le concert dédicace de l’artiste King Détruit est désormais maintenu pour le 7 mars 2021 à cause de la décision du gouvernement d’interdire les concerts pour lutter contre la propagation de la Covid-19 et la maladie à virus Ebola.

Alors, à une semaine de son concert, l’artiste King Détruit plus déterminer que jamais, lance un appel à ses fans pour la réussite de son évènement. Il s’est exprimé via sa page Facebook.

« Je vois vos statuts vos messages de soutien et je me dis waouh toutes ses personnes prêtes pour moi depuis hier je vois tous vos messages de soutien et j’ai su que j’ai vraiment du monde qui m’ont dans leurs cœurs

Notre jour c’était le 27, ce jour était prévu pour que votre artiste puisse décoller mais hélas j’entends que la date limite c’est le 07 mars. On veut alors tenter le tout pour le tout car sinon je n’aurai plus la force de continuer ma carrière. Si on impose le 07 mars comme date limite alors on fera le pari de faire le plein et ça sera une semaine sans sommeil pour mon équipe et moi, je leur fais tellement confiance que je sais qu’ils sont capables de faire l’impossible et inshaallah ça sera une autre belle histoire si on réussit à retourner la situation en une semaine.

Mais mes chers fans je ne suis rien sans vous, sans votre aide je n’y peux rien mais avec votre aide à tous on peut le faire et après je me dirais que grâce à mes fans ma carrière ne s’est pas arrêtée.

Je lance un cri de cœur à mes fans êtes-vous prêts à m’accompagner jusqu’au bout et faire le miracle en 7 jours ? Je sais qu’on est capable on est nombreux je le sais

Si tu veux faire partie du navire partage ce post afin de partager l’info » …

Espérons que ce concert de King Détruit aura bel et bien lieu

Mohamed Bayo, le joueur guinéen le plus prolifique de cette saison hors de nos frontières grâce à ses énormes réalisations. 
L’attaquant de Clermont foot Mohamed BAYO a inscrit son 15e but de la saison cette journée.
Clermont foot a gagné avec un score de 4-0 face à Valenciennes fc. L’attaquant guinéen donne le ton en inscrivant le 1er but de son équipe.
Mohamed Bayo fait parler de lui en ligue 2 française et pourrait sans doute être sur la liste de Didier Six
Après sa carrière footballistique, l’ex capitaine du syli national se lance dans le domain humanitaire.
L’ancien défenseur du syli national nous a fait savoir à travers son compte Facebook l’ouverture de sa fondation
“Mes chers amis et followers je me présente devant vous aujourd’hui pour vous informer que après avoir longuement réfléchi et consulté mon entourage, j’ai décidé de créer une fondation qui portera le nom de FONDATION KAMIL ZAYATTE
le sport au service du développement social. La structure aura pour but de venir en aide aux enfants défavorisés à travers le sport, à la lutte contre les violences faites aux enfants, à la jeune fille donc je demande tout à chacun de m’accompagner dans mon nouveau projet humanitaire pour donner un meilleur avenir à nos enfants”
Un geste humanitaire qui pourrait aussi être favorable aux personnes en besoin
Le directeur technique national de la féguijudo a entamé sa tourné de formation par le Liberia. Abdoulaye Balipili Diallo, 6e DAN est au pays de Georges Weah en tant qu’expert de la Fédération Internationale de Judo (FIJ) chargée de la sous-région ouest africaine.
Au cours de son séjour, maître Bilipili Diallo donnera des cours aux judokas et des notions de base aux arbitres libériens selon les nouvelles modifications apportées par la FIJ.
Après le Libéria, le Mali sera la prochaine étape de cette tournée de formation dans les jours à venir.
Cellule de communication

Le Horoya AC reçoit ce dimanche au stade du 28 septembre le Hafia FC dans le cadre d’un derby.

Pour mieux annoncer les couleurs du choc, les deux entraîneurs ont conféré devant les hommes de médias dans la salle de conférence du stade général lansana Conté. Le Horoya AC qui cherche à se positionner en termes de classement sera obligé de battre le Hafia afin de se relancer

Pour Lamine N’Diaye, le Horoya AC est sur une bonne dynamique et il faudra faire le nécessaire pour garder ce rythme face au Hafia. 

 » Horoya – Hafia est un match que tout le monde attend. On joue le match pour le gagner. Il faut donc mettre tous les ingrédients nécessaires. En face il ya une bonne équipe. Si vous jugez les dernières prestations, on a fait des résultats et on doit continuer sur notre dynamique. Aujourd’hui, on a pu récupérer 70% de l’effectif. J’espère que nos joueurs ont bien récupéré du voyage. Ils doivent être au meilleur niveau pour ce match. Beaucoup de joueurs sont encore à l’infirmerie notamment Samassekou, Boladji et Boniface, mais on va mettre la meilleure équipe possible pour gagner le match » a lancé Lamine N’Diaye.

Prenant la parole, Karim Bencharifa annonce qu’il faudra mieux gérer les émotions pour avoir les trois points de la victoire. 

 » ce sera mon troisième match officiel. Je continue à apprendre sur le football et le championnat guinéen. Ce match est un classique vu la notoriété des deux clubs. Pour nous, il est important de nous replacer et rester sur une bonne dynamique. Je crois que le Horoya a plus d’ingrédients que nous. On va se concentrer sur nos atouts pour gagner ce match. Le HAC a un effectif extraordinaire. Il joue les compétitions africaines et c’est forcément un facteur important pour eux au niveau de l’expérience. Il faut gérer les émotions pour ne pas être en erreur. Sur le cas de l’effectif, j’ai pris 20 joueurs dans le groupe, mais Jean Mousté ne sera pas de la partie. J’ai discuté avec lui et il sera de retour dans le groupe très prochainement. » mentionne le technicien marocain.

Le coup d’envoi est prévu à 16h au stade annexe du 28 septembre

Il vient de l’Afrique de L’Ouest, créé au sein de l’Empire Mandingue, dit aussi empire du Mali, mis en place par Soundiata Keita au xiiie siècle Soundiata Keïta au xiiie siècle qui s’étendait de la Guinée à l’Est du Mali, et au nord de la Côte d’Ivoire en passant par le Burkina Faso.

                                         

Le djembé, appelé par les Sousous de Guinée « boté », fait partie d’un ensemble polyrythmique, et ne s’entend que très rarement seul. Les membres de cet instrumentarium sont le doundounba, dou, le sangban , le kenkeni , plusieurs djembés d’accompagnement et un djembé soliste. De plus, il est presque indissociable de la danse africaine dont les phrases du soliste marquent les pas.

C’est dans les années 1950 que le djembé commence à s’exporter en dehors de l’Afrique, grâce à Fodéba Keita et les ballets africains, puis grâce à la Guinée et son président Sekou Touré, qui érigea le ballet national de la république comme vitrine de son régime.

A partir de 1980, le djembé commençait à conquérir le monde, grâce à de grands djembefola (joueurs) issus des ballets nationaux ( Mamady Keita, le plus connu d’entre eux, mais aussi Amadou Kiénou, Famoudou Konaté , François Dembélé, Adama Dramé etc.) qui jouent régulièrement et ont fondé des centres d’apprentissage, en Europe, aux Etats Unis et au Japon.

Dans les années 2000, le djembé s’illustre hors de son contexte traditionnel pour accompagner des musiques résolument modernes. Dès 2002, le percussionniste de l’artiste américain Jason Mraz, Noel ‘’Toca’’ Rivera propulse l’instrument modernisé dans la musique pop-rock avec une tournée en duo guitare et djembé. À partir de 2010, l’artiste française Christina Goh fait du djembé son seul instrument rythmique de base sur ses albums et ses concerts. La percussion accompagne des instruments électriques (guitare, basse 8 cordes) sur des titres blues et afro-rock.

Le djembé est taillé en une seule pièce de bois massif composée de trois parties :

La tête, où le son prend forme, est tournée vers le ciel et se trouve en contact avec la peau.

La voix est un passage, la partie intermédiaire où le son prend son ampleur et qui fait l’objet d’une cérémonie spécifique lors de sa conception.

Le pied, tourné vers la terre, est l’amplificateur sonore de l’instrument.

Souvent, les solistes ajoutent des Seke-Seke, sortes « d’oreilles métalliques » qui résonnent avec les vibrations du djembé et qui aident à clarifier la tonalité de la peau. Traditionnellement, les djembés ont un diamètre de 50 à 60 cm et sont taillés en bois de lengue, iroko,  dugura, acajou, goni, djala, acia , cola,… On les monte avec une peau rasée d’antilope, de chèvre, de vache et parfois même de chameau, maintenue au moyen de trois cercles en métal et tendue à l’aide de cordages.

Source : Wikipédia