11 Aug 2020
HomePeople AfriquePeople GuinéeAzaya : « un nouveau-né qui meurt ouvrira les portes du Paradis aux parents »

Azaya : « un nouveau-né qui meurt ouvrira les portes du Paradis aux parents »

Triste nouvelle pour Azaya et sa femme Djélikaba Bintou. Dans la soirée du mardi 07 juin, Djélikaba Bintou a donné naissance à une petite princesse mais malheureusement est mort-née.

Une dure épreuve pour le couple Kamissoko qui attendait neuf mois pour avoir enfin le bonheur d’être parents pour la première fois. Mais Dieu en a décidé autrement. Azaya a tenu à remercier toutes les personnes qui ont compati à leur douleur et s’en remet à Dieu pour tout.

Sa réaction sur Facebook :

« Nous aurions tellement aimé avoir le bonheur de vous annoncer la naissance de notre petite princesse qui aurait porté le nom de ma défunte Grand-mère MAKOURA (celle qui m’a élevé) mais les hasards de la vie en ont décidé autrement : notre petit ange est mort-né.

Elle était trop mignonne pour la terre, mais tout ce que Dieu fait est bon ; donc on s’en remet au Tout-puissant Allah. Maintenant Dieu la portera dans ses bras comme nous le portons dans nos cœurs. Nos souffrances sont immenses mais selon un HADDITH : ‘’ Un nouveau-né qui meurt ouvrira les portes du Paradis aux parents’’.

Nous tenons aussi à rassurer tout un chacun que la maman se porte très bien par la grâce de Dieu et poursuit sa convalescence dans une clinique de la place au sein de laquelle les visites sont interdites pour cause de la COVID-19.

Nous vous remercions tous pour vos messages, appels, publications et statuts de compassion à notre douleur. Ma femme et moi vous disons MERCI INFINIMENT.

Que l’âme de notre petite princesse repose en paix》.

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :