8 Mar 2021
ad
HomePeople AfriquePeople GuinéeBantama Sow dénonce les promoteurs qui dépensent des millions pour les artistes étrangers

Bantama Sow dénonce les promoteurs qui dépensent des millions pour les artistes étrangers

Présent à la conférence de presse animée par la structure ‘’Meur Libre Prod’’, ce jeudi 21 janvier dernier au Chapiteau du Palais du Peuple, le Ministre Bantama Sow dans son intervention, a mis un accent sur les promoteurs culturels ou richissimes hommes d’affaires guinéens qui dépensent beaucoup d’argent pour faire venir des artistes étrangers en Guinée.

Avant de pointer du doigt ces personnes qui valorisent les artistes étrangers au détriment des guinéens, Bantama Sow a tenu à relater l’histoire de la culture guinéenne:

« On pense que l’électricité, l’énergie, l’éducation, la santé ou les routes sont la priorité puisque qu’il y a des priorités dans les priorités. Mais ceux qui connaissent l’histoire de ce pays, les premiers salaires des fonctionnaires guinéens étaient payés par les balais africains c’est-à-dire la culture. Ceux qui connaissent l’histoire … Chaque fois que l’on parle de la Guinée à travers le monde c’est la Culture, et le Foot. Ce que j’ai toujours déploré c’est le fait qu’il y a eu cassure en 84, les nouveaux dirigeants n’ont pas réussi  à faire le bilan : dire ce qui était bon pour laisser ce qui n’était pas bon » ….

Sachant qu’à chaque fête de fin d’année, les promoteurs et particulier investissent plusieurs millions pour faire venir un artiste étranger en Guinée, le Ministre martèle :

 « A un moment donné j’ai voulu prendre un acte, concernant la promotion de nos artistes si vous constatez à la fin de chaque année, nos prometteurs, ou nos mécènes ceux qui ont de l’argent font venir des artistes même du Mali en leur donnant beaucoup d’argent tandis qu’on a des artistes ici plus talentueux que ces gens. Au lieu de donner beaucoup d’argent à un malien ou à un ivoirien, ton frère est là qui est capable de vendre l’image de notre pays, il faut le faire. J’avais voulu prendre cet acte mais les gens ont dit ah si tu prends l’acte là beaucoup de personne vont se mettre sur ton dos. Je dis qu’il faut protéger nos artistes, si nous même nous faisons la promotion des autres musiques et autres artistes, par exemple on fait venir des nigériens tout le peuple de  Guinée sort et quand nous nos artistes sortent on ne fait absolument rien ».

Rappelant la nomenclature du nouveau gouvernement, avec le partage du Ministère de la culture et celui des sport, le Ministre s’engage à se battre pour la jeunesse guinéenne quelques soit sa position.

Pour finir, il lance un appel à tous les guinéens pour la valorisation de notre culture:

« L’appel que je lancerai à tout le monde c’est de donner la priorité à nos artistes et c’est eux qui peuvent vendre l’image de notre pays ».

 

Kadiatou Baldé

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :