14 Nov 2019
HomePeople AfriqueBlack M : « Si cela ne tenait qu’à moi, la Sexion d’Assaut…se reformerait tout de suite »

Black M : « Si cela ne tenait qu’à moi, la Sexion d’Assaut…se reformerait tout de suite »

black m, sexion d'assaut, rarili news, actualité, guinée, conakry, infos, event, people, musique, sport, lifestyle, news, buzz

Dans une interview accordée au site d’infos leparisien.fr, le rappeur franco guinéen Black M a touché le sujet concernant l’éventuel retour de son groupe Sexion d’Assaut disloqué par la mésentente entre certains membres.

 Malgré la dislocation de la Sexion d’Assaut, Black M reconnait l’effort fourni par ses amis dans la perfection de son art : «…Je me suis enfermé avec la Sexion d’Assaut dans une maison près de Paris. Ils sont très cash et me disent quand je fais des trucs nuls. C’est leur façon de me coacher, cela pique mon ego… et ça marche ! Je me suis retrouvé artistiquement grâce à eux », a-t-il affirmé.

 Avec la Sexion d’Assaut, vous avez démocratisé le rap…

« On n’est pas les seuls, mais c’est vrai qu’on a emmené le style dans des patelins où quand ils entendaient le mot rappeur, ils avaient peur car c’était synonyme de violence et voyou. On leur a montré que l’on pouvait aussi bien parler et être éduqués », dit-il .

 Et il y a toujours la sempiternelle rumeur de reformation de la Sexion d’Assaut…

« Quand les fans m’en parlent, j’ai envie de leur répondre « Mais j’en ai encore plus envie que vous ! ». En réalité, soit il y a des incompatibilités de plannings, soit il y a des histoires…

Dans le clip « Bon », le fait que la Sexion d’Assaut soit réuni sans Maître Gims a été très commenté…

 Énormément. Il n’y a pas Doomams (NDLR : un autre membre du groupe) non plus… mais lui, c’est parce qu’il s’est fait enlever sa voiture par la fourrière… Meugui (NDLR : un des surnoms de Maître Gims) était au Maroc. Cela fait un petit moment que l’on ne s’est pas parlé, on se tient juste au courant de nos activités. Mais même si j’étais en guerre, je ne le dirai pas. On ne va pas rentrer dans des histoires d’octogone (NDLR : en référence au combat entre Kaaris et Booba). Le problème de cette reformation, c’est la mésentente entre Dawala (NDLR : le producteur de la Sexion d’Assaut) et Maître Gims. C’est relou pour tout le monde » explique Black M

 Pour terminer son intervention, dira-t-il : « Le succès incroyable que l’on a connu, repartir ensemble en tournée, on en a tous envie. Dawala c’est mon producteur, le grand frère, il fait partie de cette histoire. On peut encore faire rêver. Les gens m’en parlent si souvent que j’ai besoin d’en parler aujourd’hui. Si cela ne tenait qu’à moi, la Sexion d’Assaut, elle se reformerait tout de suite ».

 

Aboubacar Fodé Bangoura