Business | Interview : À la découverte de Mme Lynn Touré, PDG de Aily Négoce International Group

Business & Entreprenariat
Views: 354

Quand on prend en compte les femmes qui représentent un modèle de réussite en Guinée, nous ne pouvons passer à côté de Mme Touré Lynn A. Kaba,
épouse, maman de trois enfants, PDG de la société Aily Négoce International Group.

À la tête de cette société spécialisée dans le transit, l’import / export, les prestations de service et le BTP, entre autres, Mme Touré nous a offert une interview à cœur ouvert.

Présentez-vous s’il-vous-plaît.
Je suis Mme Touré A. Lynn Kaba, épouse de Monsieur Mory Moussa Touré et maman de trois enfants. Je suis née aux États-Unis, à Boston. J’ai grandi à Paris jusqu’à l’âge de 18 ans et je suis allée poursuivre mes études aux États-Unis en Business International.

Je suis la PDG de la société Aily Négoce International Group, que j’ai créée en 2014 en Guinée et qui est devenue une S.A. Cette société est spécialisée dans le transit, l’import / export, les prestations de service et le BTP, notamment.

Avec l’appui de mes frères et sœurs, j’ai créé en 2018 la Fondation RBB (Rougui Barry and Babies), une structure humanitaire à but non lucratif, en mémoire de notre chère maman, afin de perpétuer ses œuvres en faveur des plus démunis et également réaliser des projets d’utilité publique.

Vous êtes à la tête de votre propre entreprise, forte et dynamique. À quoi devez-vous cette réussite ?
Je ne dis pas que j’ai réussi à accomplir tout ce que je souhaite pour mon entreprise aujourd’hui, mais j’ai avancé vers les objectifs que je me suis toujours fixés dans les domaines d’activités que j’exerce.

Aujourd’hui, je dois à ma chère maman d’être ce que je suis aujourd’hui, cette femme d’affaires, épouse et mère de famille épanouie, prête à aller au bout de ses rêves.

Cette dame m’a toujours motivée et je la rendrai fière là où elle est. C’est elle qui m’a poussée à créer cette entreprise et qui m’a conseillé d’entreprendre afin de devenir une brave et digne femme.

Nous sommes en mars, mois de la femme et de lutte pour ses droits. Que vous inspire ce combat ?
En ce mois de mars, nous les femmes demandons une égalité pour un avenir durable, en reconnaissance de la contribution des femmes et des filles du monde entier qui mènent l’offensive face aux fléaux des violences basées sur le genre et du viol, et œuvrent à leur atténuation pour construire un avenir plus durable pour toutes ces personnes.

Nous voulons également être plus présentes dans les instances de prise de décision.

Le 8 mars, journée internationale de manifestation pour les droits des femmes, est depuis près de 40 ans l’occasion de faire un bilan sur la situation vécue par les femmes dans le monde.

Quel est votre leitmotiv ?
Nous fonctionnons tous à une petite fraction de notre capacité, à vivre pleinement, à aimer, à prendre soin, créer et s’aventurer.

Par conséquent, l’actualisation de notre potentiel peut devenir l’aventure la plus excitante de notre vie. À partir du moment où vous croyez en vous, vous saurez comment vivre.

𝑁𝑒 𝑠𝑜𝑦𝑒𝑧 𝑝𝑎𝑠 𝑑𝑖𝑠𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡.
𝑁𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑖𝑡𝑒𝑠 𝑗𝑎𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒𝑣𝑒𝑧 𝑒̂𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒 𝑚𝑒𝑖𝑙𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑒𝑛 𝑡𝑜𝑢𝑡.
𝐶𝑜𝑚𝑚𝑒𝑛𝑐𝑒𝑧 𝑝𝑎𝑟 𝑡𝑟𝑎𝑣𝑎𝑖𝑙𝑙𝑒𝑟 𝑠𝑢𝑟 𝑐𝑒 𝑑𝑜𝑛𝑡 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑧 𝑏𝑒𝑠𝑜𝑖𝑛 𝑎𝑢 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑒́𝑠𝑒𝑛𝑡, 𝑝𝑢𝑖𝑠 𝑠𝑢𝑟 𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒𝑣𝑒𝑧 𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑑𝑒𝑚𝑎𝑖𝑛.
𝐷𝑒 𝑙𝑎̀, ,𝑓𝑖𝑥𝑒𝑧-𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑜𝑏𝑗𝑒𝑐𝑡𝑖𝑓𝑠 𝑔𝑒́𝑟𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠.

Un dernier mot ?
Je remercie l’ensemble de l’équipe de Rarili News pour cet honneur que vous me faites d’avoir cru en moi et de m’avoir dédié cette interview.

Je souhaite que votre entreprise de communication soit l’une des meilleures dans le pays mais également dans la sous-région inshaallah, car vous êtes une équipe jeune et dynamique avec des contenus à jour et modernes.

Vive les braves femmes de mon pays, la Guinée, qui se battent chaque jour pour l’égalité de prise de décision dans les hautes instances, pour un avenir durable. Les femmes sont au cœur du fonctionnement du monde : elles sont un modèle de réussite pour toutes et tous.

Je serai toujours présente par la grâce de Dieu pour mobiliser et sensibiliser sur la lutte sans relâche pour les droits des femmes, à tous les niveaux.

Je vous remercie.

Tags: , , , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Colonel Doumbouya : « Je tiens à réaffirmer mon soutien et celui du gouvernement à Miss Saran Bah »
Sports | Issiaga Sylla retrouve du temps de jeu avec Toulouse

Auteur

Articles les plus lus

Aucun résultat.
Menu