Clash, 3ème mandat en Guinée : Oudy 1er se justifie!

Musique Guinée
Views: 168

Depuis le début de cette semaine, le DJ mannequin Oudy 1er était en clash sur les réseaux sociaux avec quelques artistes chanteurs guinéens. Suite à cela, il s’est interrogé pour connaitre la raison de « cet acharnement contre sa personne».

Au micro de nos confrères de Véracité Cachée, dans la journée du jeudi 9 mai, Oudy 1er s’est prononcé sur cette affaire.

 

Selon lui, il est apolitique et il ne fait que son business en tant qu’artiste. Donc il n’appartient ni à la mouvance, ni à l’opposition et sa prestation à  « l’événement de Kindia était une invitation honorifique. Il n’a fait que chanter pour la paix et pour la consolidation de la quiétude sociale. Il n’a pas fait l’éloge d’un parti politique ni d’un autre projet». Raison pour laquelle s’interroge ‘’l’artiste du peuple’’ « pourquoi cet acharnement contre ma propre personne? ».

A souligner que, cet événement de Kindia qui a connu la participation d’Oudy 1er et d’autres vedettes de la musique guinéenne s’inscrivait dans le cadre du lancement des travaux de 61ème anniversaire de la fête d’indépendance de la Guinée. Une cérémonie au cours de laquelle la question de la modification de la constitution en faveur du président Alpha Condé pour un troisième mandat s’y est invitée.

Depuis lors, des clashs sévères se sont ouverts sur les réseaux sociaux entre le DJ mannequin et d’autres artistes comme Elie Kamano, Djanii Alfa… qui déplorent sa participation à cet événement.

 

« Quand Alpha Condé t’appelle, va. Mais arête de souiller l’art, car c’est un instrument de vérité et non de propagande» a laissé lire le maréchal du reggae guinéen Elie Kamano sur facebook.

Mais pour Oudy 1er : « Kindia, c’est une ville où j’ai grandi, mon père a été gouverneur dans cette même région de Kindia, quand le président de la république, le premier magistrat du pays m’invite pour assister à la pose de la première pierre des chantiers de la fête de l’indépendance, je ne peux que m’en réjouir, remercier le ciel pour ce cadeau fait à cette ville et aussi à la confiance portée sur moi. Celui qui veut interpréter cela politiquement c’est son affaire. Je ne suis pas politicien et en Guinée, il n’y a qu’un seul président c’est Alpha Condé et je n’apprends à personne l’estime et considération que ce père de la nation m’accorde. Allez chercher ailleurs vos politiciens, moi je suis chanteur et j’ai des valeurs», écrit le DJ mannequin.

 

Aboubacar Fodé Bangoura

Tags: , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Prix Marc-Vivien Foé : aucun joueur guinéen parmi les finalistes
OnzeSyli : plus de peur que de mal pour Aly Keita

Auteur

Articles les plus lus

No results found.
Menu