CNSS | Les retraités de la SOGUIPAH bénéficient d’une indemnisation, après plusieurs années d’attentes.

Après plusieurs années d’attentes, les retraités de la Société Guinéenne de Palmiers à Huile et d’Hévéa (SOGUIPAH) sont enfin rétablis dans leur droit. Cette opération d’indemnisation a été présidée par le ministre du travail et de la Fonction Publique, Julien Yombouno, sous l’initiative de la Direction Générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. Une opération qui a été lancée lundi 24 juillet et se déroulera jusqu’au 26 juillet 2023 dans la sous-préfecture de Diécké.


Il a fallu près de 10 ans, pour que les pensionnés de cette société puissent bénéficier de cette indemnisation. Plus de 100 personnes seront rétablies dans leur droit. Un acte qui soulage les bénéficiaires qui étaient dans un besoin pressant. Durant ces trois jours, chaque bénéficiaire entrera en possession de ce qui lui revient de droit.


Dans son intervention, le DG de la CNSS, Bakary Sylla a rappelé que son institution fera tout pour assurer sa mission de protection sociale, avant de mentionner le nombre de personnes qui bénéficieront de cette indemnisation : « Nous allons procéder à l’indemnisation de plus de 150 assurés sociaux, dont 96 pour la pension de retraite, 10 pour la pension de réversion ou de survivant, 13 pour le capital décès, 3 pour l’allocation vieillesse et 33 pour la réintégration dans leur droit pour ceux qui étaient exclu depuis un certain temps ».


La Direction Générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale compte aller plus loin afin de garantir la protection sociale pour tous les Guinéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.