21 Nov 2019
HomeNewsCommuniqué de Presse : ORGANISATION GUINÉENNE POUR LA LUTTE CONTRE LA MIGRATION IRRÉGULIÈRE

Communiqué de Presse : ORGANISATION GUINÉENNE POUR LA LUTTE CONTRE LA MIGRATION IRRÉGULIÈRE

communiqué de presse, OGLMI, migration irrégulière, rarili news, actualité, guinée, conakry, infos, event, people, musique, sport, lifestyle, news, buzz

Conakry le 5 septembre 2019

 

L’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière (OGLMI) porte à la connaissance de l’ensemble des acteurs du paysage médiatique national et du peuple de Guinée en général, qu’elle organise du 10 au 22 septembre 2019 dans les 137 quartiers de la ville de Conakry, une série de focus group autour de la Migration. Plus spécifiquement, ces focus Group au nombre de 137 (un focus group par quartier) traiteront des thématiques ci-après :

 

  • Coût et dangers de la migration irrégulière ;
  • Lutte contre les discours des passeurs ;
  • Voies régulières de migration ;
  • Conditions de vie difficiles des migrants irréguliers en Europe ;
  • Opportunités de réussite

 

Cette initiative est en parfaite adéquation avec la lutte que mène l’OGLMI depuis sa création en août 2018, contre la migration irrégulière et ses méfaits pour les communautés. Par le biais de ces focus group, notre structure entend partir à la rencontre d’au moins 1644 personnes dont 600 femmes, pour recueillir leurs perceptions des thématiques évoquées plus haut. En nous servant de fiches d’enquête, nous projetons également de mesurer sur la base d’un échantillon d’environ 1500 personnes représentatives de toutes les couches sociales et professionnelles guinéennes, le degré d’évolution des mentalités sur les mouvements non ordonnés des populations vers l’étranger. De plus, ces 137 séances d’échange et de partage seront pour les 12 membres de l’OGLMI prenant part à la mise en œuvre de l’initiative, eux-mêmes des migrants de retour, l’occasion de sensibiliser les participants aux dangers de la migration non ordonnée, ainsi qu’aux conséquences de cette dernière pour les familles et les communautés de départ. Cette sensibilisation se fera notamment à travers le partage de leurs parcours migratoire respectifs et des difficultés rencontrées de manière fidèle, une façon de mettre à la disposition du public des informations fiables sur les réalités de l’émigration par la voie irrégulière. En outre, nous envisageons aussi d’organiser fin 2019, des actions semblables dans plusieurs villes de l’intérieur du pays dans lesquelles notre association dispose d’antennes locales à savoir, Kindia, Mamou, Labé, Kankan et N’Zérékoré.

 

L’organisation de ces focus group a été rendue possible grâce à la collaboration fructueuse entre notre structure (l’OGLMI) et le bureau guinéen de l’Organisation Internationale pour les Migration (OIM). L’agence des Nations Unies en charge des migrations a en effet à travers le projet « Opportunités pour un Meilleur Avenir en Guinée et en Afrique » (OMEGA) renforcé les capacités intellectuelles et opérationnelles de 12 de nos membres en organisation et animation de focus groups les 26 et 27 juillet dernier à Conakry. Forts de cette expérience acquise au terme de 2 jours intenses d’enseignement théorique et pratique, ces membres vont aux côtés de 12 représentants de la Jeune Chambre Internationale (JCI) eux aussi bénéficiaires de la formation, œuvrer pour la réussite de cette série d’activités.

 

En plus de la formation, le projet OMEGA piloté par OIM Guinée nous apporte également un soutien matériel et financier, un soutien qui nous permettra à coup sûr de mener à bien les missions qui nous incombent dans le cadre du déroulement de ces focus group.

 

À propos du projet OMEGA

 

Financé par l’Union européenne et le Ministère de l’Intérieur belge, le Projet a pour objectif principal de contribuer au changement de perception et de comportement des ressortissants de pays tiers qui envisagent de migrer irrégulièrement vers l’UE. Il se pose sur deux axes spécifiques :

 

  • Fournir aux Guinéens des informations fiables et équilibrées sur les risques de migration irrégulière ou de voies alternatives
  • Renforcer la coopération multipartite entre les acteurs étatiques, la société civile et les médias.

 

L’OGLMI voit dans le projet OMEGA du fait de ses objectifs, un allié de poids dans son combat quotidien contre la migration irrégulière. Consciente que la lutte contre ce phénomène va au-delà des cérémonies commémoratives, consciente également des responsabilités qui lui incombent dans cette lutte en tant qu’association de migrants retournés, l’OGLMI reste en effet convaincue que seule une synergie d’action permettra de faire des conséquences négatives du voyage irrégulier un lointain souvenir chez les guinéens.

 

C’est pour ces raisons que nous finissons cette correspondance en encourageant toute initiative allant dans le sens de la lutte contre la migration irrégulière et de la promotion des opportunités de réussite locale. Nous invitons également tout migrant et toute personne morale ou physique désireuse de contribuer à ce combat à se joindre à nous pour mener cette lutte à l’unisson.

 

Elhadj Mohamed Diallo, Président de l’OGLMI

Pour plus d’informations, nous vous prions de nous joindre au 625290751.