Culture | Théophile Fassa Mano : «  La Ligue Guinéenne de Slam existe ! »

Culture
Views: 86

La Ligue Guinéenne de Slam a tenu une conférence de presse ce mardi 22 février 2022 au Loti’S de Kakimbo, dans le but de présenter la Ligue à la presse guinéenne et surtout de présenter la Coupe d’Afrique de Slam remportée par l’un de ses membres, Elhadj Oumar Baldé, alias EOB.

Slameurs et journalistes ont échangé sur toutes les facettes de cet art tout en félicitant l’heureux vainqueur de la Coupe !

Prenant la parole, Monsieur Théophile Fassa Mamo, président de la Ligue, a d’abord fait quelques rappels avant de présenter son équipe :

« Pour ceux qui ne le savent pas, la Ligue Guinéenne de Slam existe. Elle est composée de tous les slameurs de Guinée, de poètes, de personnes qui aiment les mots…

On a formé la Ligue avec toute l’équipe il y a quelques années mais on l’a formalisée il y a juste deux mois.

Je rappelle que le Slam a officiellement débuté en Guinée en 2008, même s’il était pratiqué avant cette date. Il y a des aînés qui étaient là avec nous. C’est avec eux qu’on a mis en place la Ligue Guinéenne de Slam, qui est composée d’anciens slameurs de la 1ère et 2ème génération, jusqu’à cette 3ème génération à laquelle nous appartenons.

La Ligue Guinéenne de Slam a un bureau qui est composé de sept personnes, dont moi-même :

– Secrétaire administratif : Oumar Sadio alias Philantrope

– Chargé aux programmes : Pierre Milimono alias Pierre aux mille mots

– Secrétaire chargée à la communication et à l’information : Antoinette L. Maomou alias Symphonie

– Secrétaire chargé aux affaires extérieures : Boston Siba Toupou

– Trésorière : Zéna Ibrahim Noba

– Chargé à la formation : Mamadouba Dieng

– Président : Théophile Fassa Mano »

Poursuivant, Théophile donne des précisions sur l’objectif de l’organisation :

« L’objectif de la Ligue Guinéenne de Slam est de fédérer tous les slameurs et tous les collectifs de slam en Guinée dans le but de promouvoir l’art oratoire que nous avons, mais aussi de coordonner toutes les activités de slam et d’avoir une représentativité au niveau du ministère de la Culture, qui est notre ministère de tutelle. »

Toutefois, il précise dans sa conclusion que chacun est libre de ses mouvements, en tant que slameur :

« Il y a des clubs, il y a des slameurs, et chacun est libre de ses mouvements, mais l’entité qui les représente au niveau national et international, c’est justement cette Ligue Guinéenne de Slam. »

Alpha Oumar Baldé

Tags: , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Musique | Maxim BK frappe fort dans son nouveau clip ‘’Doua Diabi’’
Event | Une réussite pour le concert dédicace du groupe Hezbo Rap à Labé [les détails]

Auteur

Articles les plus lus

No results found.
Menu