9 Mar 2021
ad
HomePeople AfriquePeople GuinéeDjélikaba Bintou : « Si tu es bien éduquée et tu obéis à ton mari, tu seras forcément la Patronne »

Djélikaba Bintou : « Si tu es bien éduquée et tu obéis à ton mari, tu seras forcément la Patronne »

Depuis la sortie en décembre dernier du clip ‘’La Patronne’’ de l’artiste Djélikaba Bintou, le son tourne en boucle un peu partout et continue de faire du buzz. Avec un record d’un million de vues sur YouTube en deux semaines, la chanson fait encore parler d’elle.

Invitée dans l’émission ‘’Cis famaly’’ chez nos confrères de Cis TV, la BMW a apporté plusieurs précisions sur sa chanson ‘’LA patronne’’.  Dans ce morceau elle s’adresse à toutes les femmes :

« La Patronne ça veut dire beaucoup de choses. Aujourd’hui il y a des femmes, elles ne sont pas au foyer, elles ne sont pas mariées mais elles travaillent pour elles-mêmes, elles bossent dur pour devenir des Patronnes. Ensuite, il y a des femmes mariées qui sont au trône chez leurs maris. Et enfin il y a des femmes qui ne sont pas mariées, elles sortent avec les mecs mais elles sont vraiment titulaires » ….

Plus loin, l’épouse du Messi de la musique guinéenne Azaya parle de l’importance d’une bonne éducation de la femme dans un foyer.

« Pour être confirmée dans ton foyer cela dépendra de toi, la manière dont tu es éduquée, si tu es bien éduquée tu peux être forcement au trône, si tu te bats, parce que l’homme peut être fier de toi lorsque tu te bas, tu te comportes bien, tu es sage, tu obéis à ton mari, tu le respectes tout ça là peut pousser l’homme à te mettre au trône pour être la ‘’Patronne’’ »

En réponse aux gens qui pensent qu’elle encourage l’infidélité de son mari, Djélikaba Bintou affirme :

« L’infidélité de l’homme, que tu acceptes ou pas, elle est là, l’homme c’est l’homme. Il n’y a aucune femme mariée en commençant par nos arrières grands-parents qui pourra dire que depuis que ‘’je me suis mariée avec mon mari il ne m’a pas trompé. C’est faux. Que moi je l’avoue ou pas c’est ça…. Qu’on parle de ça ou pas, les hommes ils vont tromper quand même. L’homme est fait pour tromper.

Moi, c’est ma place de patronne qui m’intéresse » ….

Redécouvrez le clip ci-dessous

KAdiatou Baldé

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :