Éducation | Le voile islamique simple (hijab) sera permis dans les salles d’examen !

EducationSociété
Views: 999

L’Union des écoles franco-arabes de Guinée, à travers son porte-parole M. Ibrahim Mansaré, a annoncé dans un communiqué de presse que le voile simple communément appelé hijab serait désormais permis dans les salles d’examens. Il y apporte des explications sur les démarches que sa structure a entreprises auprès des autorités afin d’obtenir cette autorisation et invite tous les citoyens à se joindre à sa campagne de sensibilisation :

« À la suite de nos sorties médiatiques, qui consistaient à présenter une doléance et adresser des plaidoiries aux nouvelles autorités, et également sensibiliser les uns et les autres, notamment le 26 mai dans l’émission Les Têtes Brûlées de l’Actualité de la radio City FM, au sujet de la problématique d’interdiction du voile dans les salles d’examen de notre pays, M. Ansa Diawara, porte-parole du ministère de l’Éducation Nationale, a fait comprendre que le voile simple hijab est permis dans les salles d’examen.

En effet, les règlements généraux des examens scolaires en République de Guinée (article 51) stipulent que :

« Les candidats doivent être en tenue scolaire réglementaire et justifier leur identité au moyen de la carte d’identité Spécial Examen qui est vérifiée par les surveillants avant le début de chaque épreuve. »

À cet égard, il est désormais clair que nos sœurs peuvent valablement jouir de leur droit de porter le voile non intégral lors des examens nationaux. En outre, nous sommes en train de mener des démarches concrètes afin que des dispositions soient prises en vue de recruter des surveillantes pouvant superviser et contrôler nos sœurs candidates, conformément aux dispositifs des examens généraux et en respectant leurs droits fondamentaux constitutionnels et religieux.

Nous demandons à toutes et à tous de bien vouloir diffuser et divulguer cette nouvelle aux personnels d’écoles publiques et privées sur toute l’étendue du territoire national, pour servir et faire valoir ce que de droit.

Nous remercions les nouvelles autorités, la presse nationale pour son professionnalisme et tout un chacun d’avoir participé à cette campagne de sensibilisation et de promotion des droits fondamentaux dans notre pays. » (Ibrahim Mansaré, porte-parole de l’Union des écoles franco-arabes de Guinée)

Alpha Oumar Baldé

Tags: , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Musique | Le reggaeman Lyricson annonce sa tournée internationale !
Santé | 20 jeunes de la société civile formés en Santé Sexuelle et Reproductive par l’ONG Solthis !

Auteur

Articles les plus lus

Aucun résultat.
Menu