Entrepreneuriat | Mamadou Bhoye Bah et le Made In Guinée, une histoire de passion !

AgroalimentaireBusiness & Entreprenariat
Views: 491

Mamadou Bhoye Bah est un jeune entrepreneur qui ne rêve que d’une chose : promouvoir le made in Guinée…

Diplômé en Sciences Juridiques et Politiques à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia (UGLC-SC), 6ème promotion LMD, Mamadou Bhoye Bah a choisi très tôt le chemin de l’entrepreneuriat.

Il a fondé la Coopérative Agropastorale pour le Développement de la Guinée (CADEG) et il gère sa propre entreprise, “Le Café du Foutah”. Aujourd’hui, son entreprise prospère et lui permet de faire la promotion du Label Café Foutah 100 % Made in Guinea !
C’est donc avec beaucoup de plaisir qu’il nous parle de son business au cours d’une interview exclusive qu’il nous a accordé. Entretien :
Vous avez représenté la Guinée dans plusieurs événements de l’Afrique et dans le monde…
Oui, j’ai  représenté la Guinée…
– Au salon international de l’agriculture au Maroc Meknès avril 2019 ;
– À la formation des jeunes dans les ressources minières et géologiques en novembre 2019 à l’université de Jilin Chine ;
– À la formation des formateurs sur les techniques de torréfactions du café au Gabon (Libreville), en septembre 2021 ;
– Au lancement de la 4ème édition du Guide du Café par L’ACRAM ET ITC au Togo (Lomé) en mai 2022 ;
– À la formation des formateurs sur la gestion des kiosques modernes à Café Kpalimé au Togo.

J’ai été également nominé Ambassadeur du Made In Guinea à l’exposition Universelle 2020 à Dubaï.

Parlez-nous de votre entreprise !

Café du Foutah est une entreprise de transformation et commercialisation du café du terroir. Nous avons développé une gamme de café torréfié localement que nous avons appelé « Hawri-Bhawli-Siwri ».
Qu’est-ce que l’entrepreneuriat vous a apporté ?
L’entreprenariat m’a appris beaucoup de choses, notamment l’expérience et un carnet d’adresse bien rempli !

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans l’entreprenariat ?
Sachant que l’État ne peut employer tout le monde, et l’agriculture étant la pierre angulaire de tout développement, le café planté était juste destiné pour la consommation ménagère et j’ai eu l’idée de me lancer dans l’agriculture notamment dans la valorisation de la chaîne de valeur du café en Guinée, car derrière ce café se cache une histoire.

Quels sont les principaux challenges auxquels vous avez dû faire face avant de lancer votre entreprise ?

Malgré les difficultés financières je ne baisse jamais les bras, je continue toujours à viser le sommet afin de relever le défi, car mon ambition est de créer une grande industrie de café en Guinée afin de contribuer à l’employabilité des jeunes et des femmes.

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez actuellement ?
C’est l’acquisition des marchés, et des contrats.

Quels conseils donneriez-vous à un entrepreneur débutant ?

La jeunesse guinéenne doit prendre son destin en main, ne rien attendre de l’État. Et s’investir dans l’entrepreneuriat.
La Guinée à toutes les conditions agro-climatiques favorable à la culture du café arabica et robusta !
Avez-vous un mentor ou un modèle ?

J’ai eu beaucoup de coach dans mon parcours mais le seul mentor est Boubacar II Bah.
Vous avez un petit message à faire passer, un conseil peut-être ?

On ne doit jamais baisser les bras quoi qu’il arrive ! Gardez toujours la tête haute !
Avoir le Courage, la patience et la persévérance.

Tags: , , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Musique | Soul Bang’s invite Dépotoir, Straiker et Melangeur sur le titre “Khoui”
Musique | Le clip “ Brave Femme ” de Djekoria Fanta est disponible

Auteur

Articles les plus lus

No results found.