26 Sep 2020
HomeNewsÉtat d’urgence prolongé : les opérateurs culturels haussent le ton !

État d’urgence prolongé : les opérateurs culturels haussent le ton !

Dans une ordonnance publiée au Journal Officiel de la RTG hier soir, le Président de la République a décidé de proroger de l’état d’urgence sanitaire pour une période d’un mois. Après cette décision, les opérateurs culturels haussent le ton.

Invités chez les « Grandes Gueules« , Macka Traoré et Biliah Bah se sont prononcés sur les mesures de restrictions interdisant les spectacles, l’ouverture des bars depuis plusieurs mois.

« Nous sommes fatigués. C’est trop, on est en train de tuer une corporation. Nous sommes des pères de famille et il y a des jeunes aussi qui ne savent faire que ça, depuis des mois ils ne font rien. Nous sommes là pour dire de recommencer le travail légalement. Ils nous disent de respecter les mesures barrières contre la Covid-19, mais on fait des campagnes. On reçoit des gens au Palais du peuple et partout… On demande donc qu’on nous respecte définitivement et qu’on nous laisse travailler ».

Pour Bilia Bah, acteur culturel et fondateur des studios Kira demande la reprise des activités culturelles qui sont au ralenties depuis plusieurs mois. Il demande la fermeture du Ministère de la Culture s’il n’y a pas d’activités culturelles: « Parmi nous, nous avons des artistes et le Président de la République vient de faire la dédicace de son livre et tout… mais je suis désolé permettez-nous de travailler ».

Sur ce, Macka souligne qu’ils sont en train de travailler sur un document qui sera présenté aux autorités pour que le gouvernement laisse le secteur culturel travailler légalement.

 

 

Kadiatou Baldé

 

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :