Event | Lancement de la deuxième édition des “48 heures de la femme guinéenne”

EventEvent Conakry
Views: 87

L’ONG Force des Femmes a lancé la deuxième édition des “48 heures de la femme guinéenne”. 

Après la réussite de la première édition en mars dernier, l’ONG Force des Femmes qui œuvre pour l’autonomisation de la femme guinéenne à travers plusieurs activités, a lancé la deuxième édition des “48 heures de la femme guinéenne”.

Placé sous le thème « Entrepreneuriat féminin en Guinée. Quelles opportunités ?», cet événement qui met en valeur la femme guinéenne a eu lieu ce vendredi 20 janvier 2023 au Chapiteau by Issa. Cette rencontre qui a réuni plusieurs femmes a débuté par un panel très enrichissant avec des penalistes 100% féminin dont Mme Virginie Touré représente de la ministre de la promotion féminine, Mme Sacko directrice générale de l’agence Sakom et Mme Aminata Diallo Fondatrice KPAAF Guinée.

Souriante et déterminée, Mariama Daff, la présidente de l’ONG est revenue sur plusieurs points :

« FORCE DES FEMMES est une organisation humanitaire à but non lucratif qui a pour but de soutenir les plus démunis et d’œuvrer pour l’autonomisation de la femme guinéenne à travers la création d’un écosystème favorable à l’épanouissement des femmes.

Les 48H de la femme guinéenne représentent un grand forum féminin de l’innovation, ils animent un réseau dynamique et solidaire d’entrepreneures réunies dans un seul but qui est celui d’accompagner les femmes guinéennes dans la création et le développement de leurs entreprises à travers la mise en réseau, le partage d’expériences et le développement des compétences entrepreneuriales.

Les 48H de la femme guinéenne sont des journées gratuites dédiées à l’entrepreneuriat et au leadership féminin, ils permettront de mettre à l’honneurs les femmes entrepreneures et/ou cheffes d’entreprises, des femmes sans emplois, porteuses d’un projet de création ou de reprise d’activités génératrices de revenus.

En effet, la première édition des 48H de la femme guinéenne a permis la mise en relation d’entrepreneures et aspirantes entrepreneures à travers différents panels, le renforcement de capacités de 80 jeunes filles avec des opportunités de stage pratique.

Fort de cette expérience et dans le but de faire de la deuxième édition une réussite inédite, des formations et séances de mentoring seront organisés.

Notre objectif principal est de contribuer à l’indépendance financière de la femme guinéenne.»

Plus loin, main sur le cœur, la présidente demande l’aide des autorités et autres personnes de bonne volonté de soutenir l’événement:

« C’est donc le lieu et le moment pour nous, au nom de toutes les femmes guinéennes, avec la main sur le cœur, de faire un appel à l’action aux autorités et personnes de bonnes volontés présentes dans cette salle, de soutenir et accompagner cette initiative à atteindre ces objectifs à long terme qui sont entre autres :

Informer et guider les femmes entrepreneures à l’aide des programmes de mentoring ou atelier pédagogique ;

Créer un incubateur féminin permettant le développement d’un environnement de travail et d’accompagnement professionnel destiné à des femmes sans emploi…».

À rappeler que les panélistes ont promis d’accompagner plusieurs femmes dans le cadre de l’entrepreneuriat à travers leurs expériences et structures respectives.

Kadiatou Baldé

Tags:

Vous pouvez aussi aimer

Musique | Découvrez l’artiste malien Sidiki Diabaté dans son nouveau clip “C’est Dieu Qui Benit”.
Musique | Zaga Boy balance le clip “Star Boy” réalisé dans les rues de Paris 

Auteur

Articles les plus lus

No results found.