11 Dec 2019
HomeSportForfait des cyclistes guinéens, Bantama Sow pointé du doigt

Forfait des cyclistes guinéens, Bantama Sow pointé du doigt

La Guinée qui abritait la 9ème édition du Tour cycliste de Guinée a connu le forfait de six de ses coureurs à la veille du grand départ, à Kissidougou ce, a cause des primes.

Rencontré dans la capitale guinéenne, Naby Bangoura l’un des cyclistes éliminé de la course nous explique comment ils ont été éliminés du Tour. Ce cycliste accuse le Ministre des Sport, de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow et Hadja Aminata Mara, présidente de la Fédération guinéenne de cyclisme, de leur expulsion de la compétition.

 » Nous étions dix cyclistes a être sélectionnés. Quand nous sommes arrivés à Kissidougou, ville de départ, nous avons réclamé le payement de nos primes de participation qu’on a estimé à 20 millions, chacun. Quand le ministre Bantama Sow a reçu l’information de notre revendication, il s’est rendu a notre logement. Après que notre capitaine ai pris la parole pour parler de prime, directement le ministre a ordonné à ce que notre capitaine soit radié de la discipline à vélo », explique Naby Bangoura.

Contre toute attente, poursuit-il, dès son départ, ces gendarmes sont venus nous faire quitter les lieux dans les environs de 23 heures. Ainsi, la Présidente aussi a demandé son vice président, monsieur Oularé de retirer de nos mains tous les équipements (maillots, vélo).

Et c’est grâce au maire de Kissidougou qui nous a vu dans les rues à 23 heures qu’on a trouvé où dormir jusqu’au petit matin. Pour rappel, parmi ses dix cyclistes guinéens, seuls quatre se sont retirés de ceux qui ont réclamé leurs primes.

Pour rappel, le Tour de Guinée a pris fin hier et parmi les quatre guinéens, seul Abdoulaye Bangoura qui s’est classé huitième au classement final.

Affaire à suivre!

Ibrahima Sory Diallo « Moudias »