17 Jan 2021
ad
HomeNewsFraudes au bac session 2020 : le ministre de l’éducation nationale indexe les responsables d’établissements scolaires

Fraudes au bac session 2020 : le ministre de l’éducation nationale indexe les responsables d’établissements scolaires

C’est un secret de polichinelle, les examens nationaux session 2020, ont été entachés de fraudes. Ce mardi 29 Septembre, le ministre en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Dr. Bano Barry a à travers l’émission « Les Grandes Gueules » de la Radio Espace FM, accusé les responsables d’établissements scolaires d’être derrières ces fraudes massives.

D’entrée, Dr. Bano Barry affirme que « La fraude est antérieure à ma naissance. Avant elle était individuelle. J’ai appris, avec ces examens session 2020, que la fraude est devenue technologique et collective » a-t-il fait savoir.

Le chef du département de l’éducation nationale enfonce davantage le clou.

« Vous avez des enseignants qui créent délibérément des groupes WhatsApp et demandent aux élèves un ticket d’entrée d’un million de francs guinéens. Les élèves s’achètent des téléphones Android et paient les 1 million gnf par Orange Money et accèdent aux groupes », renchérit Dr. Bano avant de conclure :

« Ces directeurs et responsables d’écoles vont rencontrer certains de ces surveillants pour les donner de l’argent afin que ces surveillants quittent leurs places et placent eux-mêmes des personnes. Et lorsque le sujet est lancé, ils ont un groupe WhatsApp de correction. Le sujet est envoyé aux groupes qui font la correction et envoient le corrigé aux élèves qui ont payé le ticket d’entrée et se mettent à recopier », a-t-il révéler.

Dr. Amadou Bano Barry informe à cette occasion que deux responsables d’écoles ont été interpellés à Conakry et Dubréka et que près d’une centaine de surveillants ont été renvoyés au cours de cet examen du baccalauréat dont le taux d’admission cette année est de 44,43%.

AMT

VOS COMMENTAIRES CI-DESSOUS :