tt ads

Depuis l’annonce du décès du premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko survenu ce mercredi 10 mars 2021, en Allemagne, les hommages se multiplient un peu partout à travers le monde. Le monde de la culture touchée par cette disparition n’est pas resté en marge pour rendre hommage à Hamed Bakayoko qui avait des liens forts avec la jeunesse africaine.

A cet effet, le rappeur Français d’origine congolaise Maitre Gims pleure le disparu qui était visiblement un proche à lui. Gims a donc laissé un message émouvant via sa page Facebook.

 « Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent. Tonton tu as laissé une trace indélébile et bénéfique pour la jeunesse ivoirienne, ton sourire et ta bonne humeur imperturbable ne laissait personne indifférent tu étais le tonton, le papa, le grand frère que tout le monde aurait aimé avoir, mes condoléances les plus sincères à la magnifique famille que tu as laissée, merci d’avoir montré le chemin, nous appartenons à Allah et c’est vers lui que nous retournerons ».

Le défunt était un modèle pour la jeunesse africaine et ivoirienne en particulier et avait toujours de bons rapport avec les artistes ivoiriens, guinéens, maliens, congolais, …

Hamed Bakayoko souffrait d’un cancer en phase terminale et était hospitalisé depuis le début du mois de mars à l’Hôpital américain de Paris avant d’être transféré dans un état grave dans un établissement en Allemagne où il rendu l’âme à l’âge de 56 ans.

tt ads

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *