tt ads
Le défenseur guinéen de 29 ans Simone Falette continue à se faire emporter par ses émotions. Après la bagarre qui a eu lieu entre et François Kamano lors des préparatifs de la CAN 2019, cette fois c’est sur un de ses coéquipiers qu’il s’en est jeté à l’entraînement.
À en croire les médias Allemands, l’ancien joueur Fenerbahçe s’est jeté sur son coéquipier lors de la séance d’entraînement. Il s’agit du japonais Genki Haraguchi.
En conséquence, l’intrépide défenseur guinéen a été du coup écarté du groupe par son coach, en attendant qu’une décision  finale ne soit prise par rapport à la pénalité de son comportement.
Interrogé en conférence de presse sur la situation, l’entraîneur du guinéen n’a pas manqué d’y répondre, tout en mentionnant que Falette a réagi de façon outrepassée
Pour lui :《 Ce n’était pas un bel incident mais pas aussi dramatique qu’on le décrit parfois. Il (Simon, ndlr) a réagi de manière excessive parce qu’une limite a été franchie. Il le sait aussi》, a-t-il fait savoir dans un premier temps.
Plus loin, Kenan Kocak, coach de Honovre 96 club évoluant en deuxième division allemande, a confirmé que le guinéen ne prendra pas part à la séance d’entraînement du jour. En rajoutant qu’il devra garder son mal en patience avant d’être situé sur la sanction de sa nervosité.
Il ne participera pas à l’entraînement en équipe aujourd’hui. Il est trop tôt pour dire ce qu’il en sera pour le week-end. Nous sommes aussi tous des gens qui faisons des erreurs (…) Nous devons attendre et voir à quoi cela ressemble du côté du club》, conclut-il.
tt ads

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *