Interview/ Malick Fadal nous parle de son concert caritatif en faveur des orphelins

Event
Views: 227

L’artiste de la musique pastorale Malick Fadal, connu pour sa voix suave et captivante, organise un concert caritatif ce samedi 15 janvier 2022, à l’espace Elsa à Kobayah, dont une partie des recettes sera reversée à un orphelinat.  Pour en savoir un peu plus sur ce concert humanitaire, initié par l’auteur du titre  ‘’Wadhou valeur’’ et par son équipe, nous sommes allés à la rencontre de l’artiste.

Dans cet entretien, l’initiateur de ce projet nous parle de cette deuxième édition, de sa particularité, de l’orphelinat qui bénéficiera du don et promet un autre évènement l’année prochaine, pour venir en aide aux enfants qui sont dans le besoin.

Comment vous est venue l’idée d’un tel évènement ?

En ce qui concerne le concert caritatif, l’idée m’est venue en 2020 alors que je devais organiser un concert à l’occasion de mon anniversaire… Mon équipe et certains mécènes qui me soutiennent, m’ont suggéré de faire un concert à but caritatif, qui serait une bonne façon de venir en aide aux orphelins et aux personnes vulnérables. Par la grâce de Dieu, l’année dernière on l’a fait, on a pu réaliser ce qu’on avait dit.

Vous êtes à votre deuxième édition quelle sera la particularité de celle-ci ?

Pour la première édition, nous étions en période de confinement. Cette année ce n’est pas le cas, alors on compte profiter de ça, et  commencer le concert dès 18 h jusqu’à X h.  Alors la particularité est que nous aurons beaucoup plus de temps sur scène pour faire le spectacle, par rapport à la précédente. Et l’objectif reste le même : venir en aide aux personnes vulnérables.

Quels sont les critères de choix de l’orphelinat qui bénéficiera d’une partie des recettes du concert ?

On n’a pas de critères de choix pour sélectionner un orphelinat. L’année passée, on à donné à l’orphelinat Akuna Matata de Dabompa. Donc cette année c’est au tour d’un autre orphelinat d’en bénéficier mais il n’y a pas de critères de choix là-dessus. Puisque nous nous sommes dit que tous les orphelinats qui existent, effectuent un travail vraiment salutaire.  L’année prochaine,  nous ferons encore un autre concert et si possible le tour de tous les orphelinats de Conakry pour chaque édition.

Avez-vous invité d’autres artistes pour partager la scène avec vous ?

Effectivement il y a plein d’artistes qui sont invités, comme l’année dernière. Cette fois-ci, il y en aura beaucoup plus. Et puisque c’est un concert humanitaire ça touche tout le monde, chacun veut apporter sa bonne foi. Donc tous les artistes viendront que ça soit ceux de la musique pastorale, mandingue, ceux qui font du rap, du reggea, tout le monde sans exception. Disons-le en un mot, tous les artistes guinéens viendront pour m’accompagner.

Votre dernier mot ?

D’abord je remercie Rarili. Nous invitons le monde à venir assister à ce concert. Acheter un ticket à 30 mille francs guinéens c’est  donner le sourire aux enfants orphelins. Donc j’invite tout le monde le samedi 15 janvier à l’espace Elsa sis à Cobaya pour ce grand évènement.

La porte est grande ouverte pour toutes les personnes qui veulent se manifester moralement, physiquement ou financièrement.

Kadiatou Baldé
Tags: , , , , , , , , , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Sport | Syli National : Kaba Diawara dispose de la plus grande partie de son effectif !
Sport | CAN 2021 : Sylvain Gbohouo ne disputera pas la CAN avec la Côte d’Ivoire

Auteur

Articles les plus lus

No results found.
Menu