8 Dec 2019
HomeEventInterview : Mamadou Thug parle de la quatrième édition du Festival des Arts et du Rire de Labé

Interview : Mamadou Thug parle de la quatrième édition du Festival des Arts et du Rire de Labé

Le jeudi 28 mars 2019, l’équipe de Rarili News a rencontrée Mamadou Thug, directeur du Festival des Arts et du Rire de Labé qui doit se tenir du 11 au 14 avril prochain. Au cours de cette rencontre, le comédien guinéen nous a parlé de cet événement qui est à sa quatrième édition avec pour thème ‘’Eco-Rire’’.

 

Ci-dessous, retrouvez cet entretien.

Rarili News : Parlez nous de la 4ème édition du Festival des Arts et du Rire de Labé ?

Mamadou Thug : De nos jours, le Festival des Arts et du Rire est le plus grand festival de rire de Guinée et le plus grand rendez-vous de l’humour au-delà de Conakry…

Rarili News : Quel est le niveau des préparatifs de cet événement ?

Mamadou Thug : Je peux vous rassurer qu’on est à 70%. On a commandé les billets d’avion, Souké et Siriki auront leurs billets d’avion ce soir. Côté sécurité, tout y est. Pour la sonorisation, cela a été calé avec Galaxie Production. Côté transport, on a parlé du transport international et interurbain. Il y a eu un bus qui est mis à la disposition des artistes et les journalistes. Les autorités de Labé et de Mamou ont mis les lieux à disposition  par le biais d’une lettre du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique adressé au ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, qui a à son tour écrit aux différents gouverneurs et préfets de différentes villes.  C’est pour vous dire qu’au jour d’aujourd’hui, les choses vont à bon train et nous sommes à 70%…

Rarili News : Quelle est la particularité de cette quatrième édition par rapport aux précédentes ?

Mamadou Thug : La particularité de cette édition, c’est la création artistique…Cette année, le festival va recevoir près de deux cent (200) festivaliers, composés d’artistes, d’amoureux de la culture et de journalistes. Mamou est la ville invitée. La première édition, on est allé à Pita. On a fait jouer Adama Dahico à Timbi Madina. On s’est dit qu’il faut que chaque année, il ait une ville invitée pour le Festival des Arts et du Rire domicilié à Labé. Et particulièrement le nombre de pays invité, d’habitude, on n’avait qu’un seul pays invité. Cette année, on a quatre pays invités, notamment : le Burkina Faso, le Mali, le Sénégal et la Gambie.

Rarili News : Pourquoi ces quatre pays ?

 

Mamadou Thug : Parce que nous parlons d’environnement. Aujourd’hui, chez eux, il y a une avancée du désert. Il fait très chaud au Mali. Pour nous, ces artistes peuvent mieux parler de la chaleur, l’écosystème et de la dégradation de l’environnement que nous. On fait de remarques, le Fouta, partout, il y a une forte chaleur. On est jusqu’à 35 à 36 degrés. Donc ce n’est pas acceptable. Il faut que tous les festivaliers, y compris les artistes et les journalistes réussissent à dire aux gens, si vous coupez un arbre, plantez un autre, parce que sans arbre, il n’y a pas d’eau.  ‘’Eco-Rire’’, c’est-à-dire, les ‘’Ecologues du Rire’’. Voilà une thématique qui nous tient à cœur et on s’est dit qu’il est important qu’on dit que tous les festivaliers le fassent afin que demain le message soit important.

Rarili News : Quelles sont les différentes activités programmées au cours de l’événement ?

Mamadou Thug : Nous avons la mode, la danse, l’humour et le théâtre. Il y a aussi le spectacle du lancement prévu le 11 avril à l’amphithéâtre  de Labé. Le 12 avril, on a le spectacle V.I.P dans la salle de l’amphithéâtre  de Labé. Le spectacle grand public avec Lama Sidibé et les autres étrangers est prévu le 13 avril. Le 14 avril, nous prenons chemin pour Mamou, nous faisons escale à Dalaba pour faire notre déjeuné et faire une visite touristique avec un bout de spectacle de théâtre. Et le clôturer à Mamou le 14 avril avant de rentrer à Conakry le 15 avril. Une formation est programmée du 4 au 7 avril au Petit Musée de la minière, parce qu’il faut préparer les artistes avant d’aller au FAR. Grand Tounk et Sow Pedro sont les formateurs.

Il y a le directeur du festival ‘’Fasoco’’ qui va quitter le Mali pour le FAR de Labé afin de sélectionner des artistes pour son événement prévu au mois de mai.

Rarili News : Votre mot de la fin.

Mamadou Thug : C’est de dire à tout un chacun de venir voir le Festival des Arts et du Rire de Labé organisé par Soudou Daardja Production.

Aboubacar Fodé Bangoura

00224-629-323-888