ads

Lucien Guilao membre du comité de soutien du Syli National et président du FC Atletico de Coléah, a accordé une interview au reporter de Rarili News, dans l’après-midi de ce lundi 20 décembre 2021, à Conakry, au cours de laquelle il s ‘est largement exprimé dans le cadre des préparatifs de la CAN 2021 pour le Syli National de Guinée.

Rarili News : Bonsoir monsieur, vous venez d’être nommé membre pour la mobilisation des fonds du comité de soutien du Syli National. Que vous inspire cette nomination ? Et quelle serait la suite ?

Lucien Guilao : Je ressens beaucoup de fierté malgré tout. J’ai été reconduit, ça fait du bien de savoir qu’on a confiance en moi. La suite est qu’on va se mettre en route, en ordre de marche pour mobiliser les troupes, tous les esprits positifs et toutes les énergies de la Guinée. This fois-ci, ça ne s’annonce pas facile, parce que récemment le Syli National a connu des résultats négatifs donc il va nous falloir repartir à la reconquête du public et de tout le monde pour que malgré ces résultats négatifs, les guinéens se réunissent comme un seul homme pour supporter leur équipe nationale.

Rarili News : Quelles seront les stratégies que vous mettrez en place pour reconquérir le public autour du Syli National ?

Lucien Guilao : A travers les discours de sensibilisation, notre motivation, notre volonté parce que nous sommes des guinéens comme tout le monde. Il faut que les guinéens sachent que même si le Syli National a connu des résultats négatifs, il est de notre devoir de le supporter parce qu’il porte les couleurs nationales.

Rarili News : Que pensez-vous de la publication de la liste sélective du Syli National faite par l’entraîneur Kaba Diawara ?

Lucien Guilao : je ne commente pas de liste parce que l’entraîneur est le seul responsable de sa liste, c’est lui qui va répondre de toutes les erreurs qui seront faites par l’équipe. Par rapport à ça, je ne peux pas donner un avis, je pense que ce sont les meilleurs qui ont été sélectionnés. Tout ce que je souhaiterais à Kaba Diawara c’est qu’il a sélectionné les meilleurs à leurs postes et ceux qui sont capables de bien jouer.

Rarili News : Suite à l’avènement du CNRD, est-ce que vous estimez que la Guinée serait capable d’organiser la CAN 2025 ?

Lucien Guilao : je pense que si les nouvelles autorités se lancent comme priorité l’organisation de cette CAN 2025, ça va marcher.

Rarili News : Est-ce que le programme est ficelé par rapport au démarrage des activités du comité de soutien du Syli National?

Lucien Guilao : Oui, mais il demander que le président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya donne le signal. Les années antérieures c’était le premier ministre qui avait donné le signal. Une fois que le président de la République donne le feu vert, on y va, on y go comme les gens le disent. Ainsi nous passerons d’entreprises en entreprises, de marchés en marchés pour essayer de mobiliser les fonds. Ensuite nous essayerons d’animer pour faire en sorte que les guinéens se réveillent et acceptent leur équipe. Parce qu’il est difficile pour eux en ce moment de supporter le Syli National qui a récemment assez de défaites, mais qu’il accepte de soutenir leur équipe une fois parce que cette équipe porte les couleurs nationales.

Rarili News : Votre dernier mot.

Lucien Guilao : Je souhaiteais que tout le monde comprend vaille que vaille, que le Syli National reste notre équipe. Qu’elle fasse de bons ou de mauvais résultats, c’est toujours notre équipe et il est de notre devoir de le supporter.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
tt ads

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *