Société | Coût des denrées alimentaires : Une vendeuse du marché de Badhi Sèka de Labé nous en parle

CommunautéSociété
Views: 444

La hausse des prix des denrées alimentaires a toujours constitué une source de frustration dans nos ménages, et Labé ne fait pas exception. Bon nombre de familles n’arrivent toujours pas à joindre les deux bouts, compte tenu de l’inflation galopante des prix sur le marché.

L’autosuffisance alimentaire de la population étant l’une des premières préoccupations des autorités, des efforts ont été fournis dans ce sens et nous constatons qu’à ce jour la tendance est plutôt à la baisse du prix des denrées alimentaires.

Mais quel est le réel impact ressenti de cette baisse au marché ? Peut-on dire qu’il y a une petite avancée à Labé ?

Pour s’enquérir de cela, Rarili News a effectué une visite au marché Badhi Sèka du quartier Madina (Labé) ce mercredi 16 mars 2022 pour un micro-trottoir.

Madame Binta, une vendeuse de denrées alimentaire, a déclaré qu’à ce jour :

« Les prix d’ici sont un peu abordables. Nous achetons actuellement le sac d’oignons à 160 000 GNF, alors qu’à l’époque il pouvait se vendre jusqu’à 200 000 GNF. Ça s’est beaucoup amélioré depuis. Pour l’huile, nous l’achetons à 180 000 GNF le bidon puis nous revendons le pot à 2 500 GNF. Auparavant nous achetions le bidon d’huile à 200 000 GNF.

C’est surtout quand le mois de Ramadan arrive que les prix ont l’habitude de grimper ici, sinon la tendance est à la baisse à nouveau. Espérons que cela perdure… »

Alpha Oumar Baldé

Tags: , ,

Vous pouvez aussi aimer

Culture | Finale Miss Monde : Les premiers mots de Saran Bah après le concours
Musique | Tenin Diawara invite sa sœur Fanta L’Or dans le clip ‘’Nancé Féya’’

Auteur

Articles les plus lus

No results found.