Sports | Première conférence de presse de Kaba Diawara après sa nomination à la tête du Syli

SportSport Guinée
Views: 71

À la suite de sa nomination à la tête du Syli, le nouveau sélectionneur était face à la presse nationale ce matin au siège de la FEGUIFOOT pour parler de son objectif avec l’équipe pour les échéances à venir, notamment son premier match des éliminatoires de la CAN face à l’Egypte.

Retour sur les moments forts de cette conférence de presse.

À la question de savoir ce que représente pour lui le fait d’être à la tête du Syli, Kaba s’exprime :

« Ça représente beaucoup de choses parce qu’en étant Guinéen, en ayant joué pour cette équipe, en ayant participé à plusieurs tâches en dehors de celle d’être coach, c’est un aboutissement et ça me fait vraiment plaisir. Je prends ça avec beaucoup d’honneur et aussi beaucoup de responsabilité.

Je sais la passion qui entoure cette équipe par rapport au football et je sais qu’en Guinée c’est un sport très important. Je suis très fier d’avoir été nommé et j’espère accomplir de grandes choses avec le Syli. »

Pour ce qui est de son projet avec le Syli :

« Le projet a déjà été un peu mis en place à la CAN : c’était de former une équipe de plus en plus jeune, de repartir sur des bases saines avec de la discipline, de la rigueur, du travail, des choses qui, à mon sens, ont manqué à notre équipe nationale, que ça soit en mon temps ou en d’autres.

Donc on a essayé de repartir sur le travail et la rigueur et surtout de vraiment rajeunir l’équipe. En rajeunissant l’équipe on peut avoir un nouvel essor et aussi en ramenant tous les joueurs qui seront capables de jouer pour la Guinée, que ça soit des locaux, des expatriés ou des binationaux. Mon projet c’est de mettre en place la meilleure équipe possible. »

Il a également parlé de son diplôme, qui fait débat dans le monde sportif guinéen :

« J’ai l’UEFA A, mais pour vous retracer un peu les choses, je vais vous raconter une histoire. Il n’y a pas beaucoup de gens qui le savent mais si j’étais un opportuniste et si je voulais prendre l’équipe sans diplôme, j’aurais pu le faire depuis 2010…

Un soir sur Paris, le président Salifou et le ministre des Sports à l’époque, Bantama Sow, m’ont proposé l’équipe alors que je sortais à peine de ma carrière. Je n’avais pas de diplôme, je venais d’arrêter de jouer au football et il y avait encore des joueurs de ma génération qui jouaient.

J’ai donc refusé et j’ai préféré continuer ma formation. J’ai commencé par un diplôme de management et après je me suis orienté doucement vers un diplôme d’entraîneur, que je ne voulais pas faire au départ, mais que j’ai choisi après avoir écouté un conseil. Si j’avais voulu prendre l’équipe en 2010, je l’aurais prise et à ce moment-là je n’aurais pas eu d’expérience, juste saisi l’opportunité du poste. Mais par respect et amour pour mon pays, je n’ai pas accepté parce que je ne me sentais pas prêt. »

Il s’est aussi exprimé sur le cas de Mouktar Diakhaby :

« Il est en train de faire ses papiers. Vous savez, ça prend du temps. On a son accord, il veut jouer pour nous, c’est clair. Ça prend du temps de retracer son parcours sportif, de procéder au changement à la FIFA et c’est ce qu’on est en train de faire avec la Fédération. Inchallah il sera avec nous au mois de juin. C’est un renfort de choix. »

Concernant le projectile reçu après l’élimination du Syli à la CAN, lancé par un supporter :

« Ça, c’est un incident que je regrette parce que ça ne donne pas une bonne image de notre pays. Je veux dire que ce n’est pas normal en tant que Guinéen qu’un autre Guinéen jette une bouteille sur moi, comme si c’était moi qui jouait ou que c’était moi qui devait marquer des buts. Donc ça c’est regrettable. Mais après je peux me mettre à la place de ce gars-là. C’est passionné, il a vu l’équipe perdre, il descend, il jette la bouteille. C’est une bêtise et il doit le regretter aussi… »

Les choses sérieuses commenceront à la fin du mois de mai. La Guinée se déplacera pour aller défier l’Egypte au compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2023.

Le compte à rebours est lancé !

Tags: , , ,

Vous pouvez aussi aimer

Littérature | L’ex-députée Dr Zalikatou Diallo présente son livre “Osons et ôtons les œillères”
Musique | Azaya fait une grande promesse au Chef Rebel Djanii Alfa !

Auteur

Articles les plus lus

No results found.
Menu