Thomas Fallet est un musicien-percussionniste Français. Il manie très bien les instruments traditionnels notamment le djembé et les dununs. L’un de ses albums intitulé Djaniè (sentiment) a été enregistré à Conakry en septembre 2010. Thomas est un grand admirateur de la culture guinéenne et a sillonné plusieurs pays d’Afrique (Guinée, Côte d’Ivoire, Sénégal, Éthiopie).  Dans un petit entretien, l’artiste a répondu à quelques unes de nos questions.

De quelle manière êtes-vous tombé amoureux du djembé ?

J’ai commencé à pratiquer le djembé en 1999, à l’âge de neuf ans. Je suis spécialisé dans la pratique des percussions malinké. Ce sont précisément les sonorités envoûtantes de cet instrument qui m’ont davantage influencé. D’autre part, ma mère m’a fortement encouragé à persévérer dans cette voie, parce qu’elle sentait que cet instrument m’aiderait pour sûr à favoriser mon épanouissement.

Depuis combien de temps êtes-vous en Guinée et comment trouvez-vous le pays ?

Je séjourne régulièrement à Conakry depuis décembre 2008. Il se trouve que j’ai aussi entrepris plusieurs voyages à l’intérieur du pays. La Guinée est un pays riche de sa culture musicale et que j’apprécie énormément.

Quelles sont vos ambitions ?

Mes ambitions artistiques consistent à me produire sur un maximum de scènes à l’international, ainsi qu’à dispenser des cours de djembé et de dununs (à travers l’organisation de masterclass, c’est-à-dire de longs stages de percussions).

Découvrez l’un de ses œuvres :

En déplacement pour le match, le Syli national de Guinée a quitté Conakry par vol spécial dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 mars pour Windhoek dans le cadre de la 6ème journée des éliminatoires pour la première place du groupe A.
Au match aller à Conakry les hommes de Didier Six s’étaient imposés 2-0 et, pour ce match retour l’équipe est quasiment composée que des joueurs locaux.
Mais dans ce groupe, il faut noter l’absence de Yakouba Gnagna Barry épinglé par une affaire administrative, nous apprend la fédération guinéenne de football.
La Guinée s’est imposée 1-0 ce mardi au stade Général Lansana Conté de Nongo grâce à l’attaquant de Partizan de Belgrade Seydouba Soumah konkolet, une victoire qui donne la qualification au Syli national pour le Cameroun en 2022.
Dans ce match, le joueur local Naby Camara “policier” a laissé ses marques tout en assurant la défense jusqu’au sifflet final et face à cette belle impression, l’ancien capitaine Kamil Zayatte, n’a pas tardé de faire les éloges au défenseur du Hafia via son compte Facebook
《Que dire d’autre à part que je suis fier de toi…
Tu nous as sorti un match XXL, tu as répondu à l’appel de ta nation et honoré la confiance mise en toi, je te tire mon chapeau El maestro le policier tu peux même remplacer le Général Bafoe》a-t-il annoncé.
Depuis quelques jours maintenant, un grand nombre d’observateurs s’indignent de la convocation d’un joueur qui est sans club depuis plusieurs mois.
Yadi Bangoura a été rappelé après le forfait de l’attaquant du Locomotive Moscou François kamano, le technicien français Didier Six interrogé sur la question n’a pas pu convaincre :
 « Yadi Bangoura a été pris parce qu’il est venu avec nous au Portugal il a prouvé qu’il pouvait être parmi nous. Au départ il n’y était pas parce qu’il était en manque de temps de jeu, ce qui est réel je l’ai eu au téléphone mais je pense que sur vingt minutes il peut beaucoup nous apporter, parce que c’est un gagneur et c’est un finisseur voilà pourquoi Yadi est avec nous »
Le français affiche à nouveau son incohérence sur sa liste.
Moustapha Kouyaté joue sa première saison chez les corbeaux du Congo ( TP Mazambé) et donne une bonne impression depuis son arrivée.
L’attaquant guinéen a été appelé en renfort après plusieurs absences signalées sur la première liste de Didier Six. Sur son compte Facebook, l’ancien attaquant de Fello Stars de Labe se réjouit de cette convocation
“Salut à tous et à toutes,
C’est avec une immense joie que j’ai reçue ma convocation pour venir représenter mon pays lors des prochaines rencontres éliminatoires de la CAN 2022. Je remercie le sélectionneur et tout son staff pour la confiance, mes coéquipiers en club, mon entraîneur et surtout mon président Moïse Katumbi qui a énormément confiance en ma modeste personne et mes remerciements vont aussi à tous les Fanatiques de mon club TP Mazembe qui ne cessent de m’encourager à donner le meilleur de moi.
Je remercie ma famille, mes proches, la presse sportive et toutes les personnes qui m’ont fait confiance depuis le début. Je remercie le tout-puissant Allah pour sa grâce et sa miséricorde
Le meilleur reste à venir
Vive la Guinée
Vive le Tp mazembe
Vive le Syli, que Dieu nous bénisse”
Moustapha Kouyate fera partie du groupe pour la 5ème et 6ème journée des éliminatoires
Le club du richissime guinéen Kerfalla Camara Kpc ( Hafia FC) s’est imposé le lundi dernier au stade Mbalou Diakité de kankan contre la SAG, un terrain situé à peu près à 700km de la capitale Conakry.
Après son retour à Conakry, le technicien marocain des verts et blancs Bencharifa s’est exprimé sur la victoire à l’extérieur
« Match très difficile, vu les circonstances déjà citées en interview avant match. On s’est bien préparé pour notre adversaire et je félicite les joueurs pour l’exécution du plan mis en place. Je suis aussi content de l’apport du banc de touche. Maintenant, malgré un retour difficile vers Conakry avec la victoire et les 3 points, le fait qu’on n’a pas concédé de but, on le supportera mieux ».
A laissé entendre au micro de la cellule de communication
Le président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe, a rencontré la presse le mardi 16 mars 2021 à Johannesburg en Afrique du Sud pour un premier discours dans son pays natal depuis son élection.
Entouré des responsables du football sud-africain et de la zone COSAFA, le Dr Motsepe a présenté son programme pour les mois à venir et surtout les objectifs de la CAF pour les quatre prochaines années.
Plus tôt lors de la 43e Assemblée générale de la CAF où il a été élu président, Motsepe a promis de visiter les 54 associations membres de la CAF dans les neuf à douze prochains mois. Il l’a confirmé à nouveau lors de sa conférence de presse.
Conscient des impératifs et de l’urgence autour du football africain, Motsepe a également précisé l’organisation de rencontres annuelles avec les dirigeants des différentes AM.
“Je tiendrai deux autres réunions cette année avec tous les présidents des associations membres de la CAF et nous discuterons des mesures urgentes là-bas”, a-t-il déclaré.
Avec une riche expérience dans le monde des affaires, le président Motsepe a déclaré: «Je ne serai pas le président d’une organisation qui, dans 4 ans, n’aura pas fait de progrès significatifs, tangibles, pratiques et accessibles. Cela n’arrivera pas.
 “L’avenir de l’organisation la plus continentale est l’optimisme, une attitude positive. Nous pouvons et réussirons”, a-t-il confirmé.
 Plusieurs sujets ont été abordés lors de la conférence de presse, notamment le choix du nouveau secrétaire général et de son équipe de vice-présidents.
 “Nous sommes chanceux d’avoir Veron Mosengo-Omba à bord” a-t-il déclaré, rappelant le parcours et l’expérience du natif de la RD Congo qui a quitté son poste de directeur de la division des associations membres de la FIFA pour servir la CAF.
” J’ai dû choisir 5 vice-présidents et pour la première fois dans l’histoire de la CAF, nous avons un président anglophone et des vice-présidents francophones. De plus, nous n’avions jamais eu de femme vice-présidente auparavant. Nous voulions donc avoir des dirigeants de toutes les régions du continent, pour qu’ils se sentent concernés. “
L’une des premières décisions du Comité exécutif présidé par le Dr Motsepe, au lendemain de son élection, étant d’avoir permis à une femme, Kanizat Ibrahim, de devenir cinquième vice-présidente de la CAF, en plus des nominations d’Augustin Senghor, Ahmed Yahya, Suleiman Waberi et Seidou Mbombo Njoya respectivement en tant que premier, deuxième, troisième et quatrième vice-présidents des FAC.
Interrogé sur la nouvelle périodicité de la Coupe d’Afrique des Nations, événement phare du continent, le Dr Motsepe a été clair: “la CAN, à l’heure actuelle, doit avoir lieu tous les deux ans”, ajoutant toutefois qu’elle n’était pas fermée à une discussion avec des partenaires.
Source CAFonline
Arrivé il y a juste 3 mois, l’attaquant international burkinabé Ahmed Touré quitte le championnat Guinéen, pour s’engager à Medeama, dans le championnat Ghanéen.
Le joueur a personnellement demandé sa libération pour changer d’air.
Selon nos informations, la raison serait financière ( salaires impayés et des prime également).
Après un nul fermé dès la première affiche entre le Niger et la Libye 0-0, le Derby des voisins (Congo) a eu lieu aujourd’hui dans le cadre du CHAN 2021.
Un match prometteur avec beaucoup d’intensité de part et d’autres, mais finalement remporté par l’équipe de la RD Congo sur la plus petite des marques 1-0.
Une première période pauvre en score et finalement dominée par les Léopards de la RDC depuis la 47e min grâce au but de Wa Kubanza.
Au classement de ce groupe, la RDC occupe la première place avec 3 points, 1 point pour le Niger et la Libye et le Congo en dernier avec 0 point.
Le Championnat d’Afrique des Nations a été officiellement lancé ce samedi au stade Amadou Ahidjo de Yaoundé.
Pour la première affiche du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2021), le Cameroun, pays hôte de la 6e édition a affronté le Zimbabwe.
Un match prometteur qui voit les deux formations neutraliser leurs scores à la mi-temps (0-0). Au retour des vestiaires, avec la même détermination et motivation, le Cameroun encaisse son unique but à la 72e minute par “Banga” (1-0).
Le Cameroun valide sa première sortie et se prépare pour la prochaine étape.