Le Hafia Football Club du président KPC, a été tenu en échec par l’Association Sportive de Kaloum (1-1), ce samedi au stade du 28 septembre de Conakry pour le compte de la 5ème journée de la ligue 1 Salam.

Dans cette rencontre, le Hafia FC ouvre le score à la 40e mn par l’intermédiaire de son attaquant Aboubacar Camara. Une première partie marquée par un penalty sifflé par l’arbitre Moussa Léno pour l’AS Kaloum. Mais, le gardien Elie Ouendeno, repousse le tir d’Ahmed Touré. C’est dans les arrêts de jeu que le Gbin Gbin sooo va revenir au score grâce à Aboubacar Leo Camara, 1-1 une action vue par d’autres comme litigieuse avec le Gardien du Hafia FC. Non sans noter que le Hafia FC s’est vu refuser un penalty en seconde période et qu’il y’ a eu deux expulsions dans les rangs des verts et blancs, le défenseur central Ghanéen, Joseph Ablorth et le latéral droit Kerfala Camara.

Une situation qui pousse le secrétaire général du club, Marco Ibrahima sory Bah à réagir vis-à-vis de ce scandale:

« Ce match est l’illustration parfaite des problèmes que nous avons avec certains arbitres indélicats. L’arbitre Moussa Léno, a complètement plombé l’issu du match. Revoyez le match, Heureusement que les images existent. De bout en bout, il a sifflé contre le Hafia. Il donne un penalty presque généreux à l’AS Kaloum et derrière, il refuse de siffler un penalty pour une main dans la surface de réparation de l’ASK que tout le monde a vu sauf lui. C’est dommage pour notre football. Après le match, j’ai échangé avec le président KPC qui m’a dit qu’il est autant déçu par les manquements dans l’arbitrage dans notre championnat que par le jeu produit par notre équipe en première période. Il revient, donc, aux autorités du football de revoir cette situation. Sinon certains arbitres comme Moussa Léno risquent de créer de sérieux problèmes dans les stades… Parce qu’à la fin du match, vous l’avez vu, nous avons été obligés de calmer les esprits des nôtres, très frustrés. Je tiens à souligner que face à cet arbitrage scandaleux, nous avons porté nos réserves au niveau de la Ligue par le canal du commissaire du match…» a déclaré Marco Ibrahima Sory Bah.

Est-ce qu’il y aura une réaction venant de la LGFP ou de la CA ?

Pendant que les Sous-marin jaune se préparent pour leur prochain match à domicile, contre le Santoba, au compte de la cinquième journée, le coach quant à lui sera absent pour des raisons de santé.
Selon nos confrères du site foot224, l’Association Sportive de Kaloum va jouer son prochain match de championnat guinéen sans son entraîneur, Antonio Dumas, dont l’absence est annoncée pour des raisons de santé.
Le Secrétaire général du club joint par nos confrères confirme l’information et assure que le technicien suit les premiers soins intensifs.
«Les gens se sont rendus à son hôtel. Il a fallu même qu’on casse la porte pour pouvoir le sortir. C’est de là l’ambulance est venue le chercher. On a déjà fait le scanner. D’après les premiers résultats, il a un problème de nerfs » a confie Aboubacar Touré, secrétaire général du club.
Le Brésilien aussitôt hospitalisé, les dirigeants du club de la presqu’île de Kaloum, ont tourné vers  Souleymane Abedi Camara, pour afin assister ce club. Mais la question est de savoir pour combien de temps, il sera absent du terrain ?
À rajouter qu’en cinq journée jouée, l’Association sportive de Kaloum est leader du championnat de ligue 1, avec 11 points, devant le Club industriel de Kamsar.
Ibrahima Sory Diallo “Moudias”

En Égypte, Moussa Diawara “Mbedy” est devenu un joueur incontournable du dispositif du coach Mokhtar, d’El Entag El-Harby.

Cet ancien sociétaire de l’Association sportive de Kaloum évolue dans ce club Égyptien depuis près de trois ans. Depuis le début du championnat de première ligue égyptien, Moussa Diawara ne cesse d’impressionner le board de son club.
Mbedy l’ailier gauche d’El Entang totalise huit (8) titularisations sur neuf journées, et un but marqué.
Hier, aligné d’entrée contre Aswan FC, Moussa Diawara et ses coéquipiers ont arraché la victoire à la 89′ (1-0).
Sachant que l’équipe du Syli national conduit par le français, Didier Six est ouverte à tous. Avec ses performances, Moussa Diawara peut-être un prétendant sérieux lors du prochain rassemblement.
Ibrahima Sory Diallo “Moudias”

Les amoureux du ballon rond vont bientôt vire le classico guinéen, une rencontre qui va opposer le Horoya AC à l’AS Kaloum.

Les rouges et blancs de Matam actuellement leader du championnat national avec 12 points va s’opposer à son grand rival (10 points) au mois de février prochain. Selon la programmation de la ligue guinéenne de football professionnel, les deux clubs vont s’affronter le 16 février 2019 au stade du 28 septembre de Conakry.

C’est le match le plus suivi en Guinée et la rivalité est de taille entre les deux formations. On le sait, malgré la grande forme du Horoya, le club de Matam ne se débarrasse pas facilement de son éternel rival l’AS Kaloum. A l’aller les rouges et blancs l’ont emporté sur le score de (2-1), les kaloumistes ont pris leur revanche au retour (1-0).

News publiée par la rédaction