Le 03 juin 2016, le chanteur Marcus du groupe Banlieuz’art et Fatoumata Camara Youyou se disaient oui devant Dieu et devant les hommes. Depuis, le couple a eu des enfants et semble il vit un parfait amour. Pour preuve, le célèbre chanteur guinéen n’arrête pas de le prouver sur les réseaux sociaux à chaque fois que l’occasion se présente.

À cet effet, pour leur 4 ans de vie commune, le binôme de King Salamon réitère son amour pour l’élue de son cœur et la remercie d’être resté avec lui pour illuminer leur maison. Marcus lui laisse un beau message d’amour.

« Alors, ce soir, je ne serais pas long …je vais tout d’abord commencer par te dire merci, merci d’être resté afin de continuer à illuminer notre maison de ta bonne humeur, de ton attention continue, de ton magnifique sourire et de ta cuisine superbe lol (le gourmand Malela) Bref: je nous souhaite de nombreuses années de bonheur et de joie partagée dans l’amour vrai et le respect .
Félicitations à nous deux, nous avons donné naissance à de merveilleux enfants, à une merveilleuse famille grâce à Dieu Masha Allah… sur ce, Je t’aime à jamais . Joyeux anniversaire de mariage mon amour Fatoumata Camara YOUYOU (4 ans )
 ».

À rappeler que l’épouse de Marcus est une très bonne amie d’enfance de King Salaman, son compagnon d’armes dans la musique.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1636076739902414&set=a.324966897680078&type=3&theater

Visiblement le dernier morceau du groupe Instinct Killers, sorti il a quelques jours, dans lequel il clash Banlieuz’art s’est retrouvé sur YouTube sans le consentement du groupe IK.

Après la fuite de ce single, Fish Killer, le binôme de Lil Sacko du groupe instinct Killer donne des explications sur ce qui s’est passé. Selon le site Véracité Cachée, Fish Killer a déposé une plainte à la police contre X pour avoir fait sortir un morceau non autorisé et qu’il a même joint Konko Malela au téléphone pour lui expliquer ce qui s’est réellement passé, et comment le single s’est retrouvé en ligne sans leur autorisation.

« Nous avons dépassé ce stade. On avait la fougue de livrer ce son sous l’effet de la colère. Mais nous avons fait une assise ensemble pour faire la paix. Il y a des gens dans ce milieu qui veulent toujours nous voir divisés. Sinon, comment on peut sortir plusieurs sons qui ne sont même pas bien mixés? Même à part cette histoire avec Banlieuz’art, un son sans le bon mix joue sur l’image du groupe. Je sais que ça sera difficile pour nos amis de BLZ de comprendre ce qui s’est passé. Mais nous allons toujours les approcher et leur faire comprendre. Nous ne sommes plus dans cette histoire qui n’a pas de sens. Après vérification, un de nos disques a été emporté. C’est là où tout est parti. » A expliqué Fish Killer.

Pour le moment, le groupe Banlieuz’art n’a pas réagi après la sortie de ce single, mais à en croire les propos de Fish Killer, la hache de guerre froide entre les deux groupes était belle et bien enterrée.

Alors que les deux meilleurs groupes de la musique urbaine guinéenne, Banlieuz’art et Instinct Killers, signaient la « paix » après plusieurs temps de clashs, le nouveau son du groupe Instinct Killer intitulé « Wo Djé Dégagé » qui clash le duo Marcus et King Salaman, a été dévoilé sur YouTube.

La question qu’on se pose est de savoir pourquoi ce morceau apparaît juste après que les deux groupes aient accepté d’enterrer la hache de cette guerre froide ? Sans oublier qu’il a fallu l’intervention du Vice-gouverneur de la Banque centrale, Baïdy Aribot, en présence de plusieurs autres artistes guinéens.

En attendant, découvrez le morceau de Maître Hitman et son binôme Lil Sacko, dans lequel ils lancent des piques à Banlieuz’art.

https://youtu.be/3X6NipnqWP8

 

Depuis la disparition de la légende Mory Kanté ce 22 mai, les hommages se multiplient un peu partout à travers le monde. Plusieurs artistes, hommes d’affaires, Ministres et le Président guinéen ont exprimé leur regret après la mort de cette figure emblématique.

Décédé à l’âge de 70 ans, Mory Kanté reste dans le cœur et la mémoire des gens qui l’ont connu à travers la culture. Alors, Konko Malela du groupe de musique urbaine Banlieuz’art laisse un message à son père et son repère.

« J’ai perdu un père, un repère, un magnifique conseiller sur comment développer une carrière musicale aussi aboutie que la sienne…une légende a tiré sa révérence aujourd’hui vendredi 22 mai 2020. Repose en paix père et que le Paradis soit ta dernière demeure inshaallah ».

Ce weekend dernier, plusieurs chanteurs, musiciens humoristes de la scène africaine et internationale participaient au concert exceptionnel « Africa at Home » pour lutter contre le Coronavirus, diffusé sur Canal+ et d’autres chaines. Alors, avec ce concert « Africa at Home »,0 le célèbre chanteur Sékouba Bambino et le Messi de la musique guinéenne Azaya représentaient la Guinée dans ce spectacle.

À cet effet, le rappeur guinéen, l’auteur de ‘’Y a nous y a eux’’ a été ravi de voir ses confrères artistes à ce grand rendez-vous musical qui regroupe plusieurs talents africains. Louny n’a pas aussi manqué de reconnaître le talent de Konko Malela et de son binôme King Salamon qui forment le groupe de musique urbain, Banlieuz’art, considéré comme l’un des meilleurs de la Guinée dans son domaine.  Ce n’est pas tout, Louny souhaiterait bien voir Banlieuz’art à ce genre de concert.

« Ravi d‘avoir vu Bambino et mon frère Azaya à Africa at home, j’adore voir la GUINEE au sommet, j’espère un jour voire plus d’artistes guinéens. Moi je voyais bien aussi BLZ là-bas un groupe très talentueux #LaPatrieOuRien ». 

Alpha Dioumessy âgé d’une vingtaine d’années est le frère cadet du jeune chanteur Dioumessy, mort en juin 2017 dans un accident de la circulation avec cinq autres de ses amis. Aujourd’hui, suivant les traces de son frère, Alpha Dioumessy est un jeune talentueux évoluant dans la musique RnB. Aussi doué que son défunt frère, il essaye avec le label laissé par son aîné,  de se faire une place dans le milieu musical guinéen. Alpha Dioumessy est donc auteur de plusieurs chansons déjà disponibles sur YouTube. Telles que : « Love story », « MIHI Mourafama Birin Ma » ou encore « hommage à FTM » sortie en mars dernier.

Lors d’un entretien avec Rarili News, Alpha Dioumessy a livré ses envies de percer dans la musique, ses projets ainsi que les souvenirs qu’il garde encore de son défunt frère parti très tôt.

Amoureux du RnB, Alpha Dioumessy livre ses sentiments pour la musique.

« Depuis près de 5 ans je fais de la musique, elle m’aide à me soulager, quand je chante j’oublie tous mes problèmes et je me sens en paix avec moi-même et c’est pour partager ces sentiments de joie et de bonheur qui m’animent que j’ai décidé de la faire connaître ».

Très ambitieux, Dioumessy rêve d’être comme Mikael Jackson pour être immortalisé pour toujours, même s’il a encore d’autres rêves comme : des featurings avec des artistes guinéens notamment: Banlieuz’art, King Alasko voire même Takana Zion.

« Bon mon rêve est de faire connaître la musique guinéenne  par tout au de-là de nos frontières . Je veux être immortalisé un jour comme Mickaël Jackson. Actuellement, j’ai signé avec un label du nom de ‘’Culture Guinée’’. On est sur mon projet de mixtape intitulé « Noir Blanc » dont le premier morceau est disponible, un hommage à mon frère et ses amis décédés il y a quelques années alors qu’ils partaient pour un concert à l’intérieur du pays. Toujours avec ‘’Culture Guinée’’ j’ai un projet d’album mais il a fallu qu’on stoppe d’abord pour faire une compile de sensibilisation avec 7 autres artistes pour cette maladie de covid-19 qui fait des victimes en Guinée ».

Trois ans après la disparition de son frère aîné, Dioumessy garde de bons souvenirs de lui et aujourd’hui il compte suivre les traces de celui-ci partit très tôt.

« Je chantais avant la mort de mon frère, mais je me suis lancé dans une carrière musicale proprement dite, un an après son accident, non seulement pour mes rêves, mais aussi pour suivre ses traces afin de terminer son combat. Je garde de très bons souvenirs avec lui car on partageait d’énormes choses. Sa manière de tenir sa guitare, sa façon de chanter, ou encore sa voix. Il me manque énormément ».

Découvrez la voix de ce jeune artiste à travers son dernier morceau sorti en mars dernier. Dans ce single, il rend hommage à son frère et ses amis dans le titre: « Hommage à FTM » (Force Tranquille Musique) le nom du label des disparus.,

https://youtu.be/Dmv2dLw0S5E

Sorti en février dernier, le clip « Doucement » du groupe de musique urbaine, Banlieuz’art, atteint la barre de 1.123.298 aujourd’hui sur sa chaîne YouTube.

Banlieuz’art est l’un des groupes phares de la scène urbaine guinéenne. Le duo tourne en Guinée mais aussi à l’étranger. Il vient à nouveau de prouver son talent avec ce clip qu’il a dévoilé il y à peine deux mois sur sa chaîne YouTube. À travers la musique, le groupe est aussi engagé en faveur des causes qui leur tiennent à cœur, notamment la promotion des droits des femmes en Guinée.

À rappeler que dans ce clip, Marcus et son binôme King Salamon prônent la paix. Le duo s’est inspiré de la situation socio-politique que traverse la Guinée, pour chanter la paix et demander à tout un chacun de faire doucement.

Redécouvrez le clip

La journée mondiale du paludisme est célébrée chaque année le 25 avril. Mais cette année, la journée est passée inaperçue, car la population est touchée par la pandémie du Coronavirus qui continue de faire des victimes. Alors, un collectif d’artistes guinéens se réunissent pour lutter contre le paludisme dans le clip « Zero Palu, je m’engage ». Ce sont :  Degg J Force 3, Ibro Gnamet, Keyla K,  Azaya, Banlieuz’art, Singleton, Les zawagui, King Alasko.

« Journée Mondiale de lutte contre le paludisme, le paludisme, un fléau qui tue chaque année plus de 450 000 personnes, dont 93% en Afrique. Merci #StopPalu#USAID#PNLP et au #MinistereDeLaSanté pour la confiance renouvelée ». A laissé entendre Ablaye Mbaye l’un des membres du groupe Degg J Force 3

Découvrez le message de ces artistes dans le clip disponible sur YouTube.

A travers une publication faite par Soul Bang’s cet après-midi sur sa page Facebook depuis la France, on voit que l’amitié entre ces deux artistes ne date pas d’aujourd’hui. A l’occasion de la fête d’anniversaire de Konko Malela, le binôme de King Salaman du groupe urbain Banlieuz’art, que Soul Bang’s a sortie une ancienne photo de lui et Konko Malela pour lui souhaiter le meilleur en famille et dans sa carrière.

Il lui réitère donc son amour fraternel à travers cette publication

« Joyeux anniversaire à toi mon frérot #KonkoMaleka from BANLIEUZ’ART OFFICIEL
Le meilleur pour ta famille et ta carrière
Big love
 » 

https://www.facebook.com/SoulBangsOfficiel/photos/a.539464632805129/2862408967177339/?type=3&theater

Après plusieurs artistes guinéens le groupe Banlieuz’art en featuring avec Alifa ,  viennent d’apporter leur contribution dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus qui continue de faire ravage à travers le monde. Ils dévoilent donc le clip « Loubankhi », une vidéo dans laquelle Konko Malela, son binôme King Salaman et Alifa invitent les africains et le monde entier à respecter les mesures d’hygiènes et le confinement.

Le clip est disponible sur YouTube