Since the appearance of the Coronavirus pandemic worldwide, Guinea has recorded more than 2,500 cases tested positive for Covid-19 and more than 1,000 cases cured. The medical profession which plays an important role in this fight risks its life to save other lives.

It is in this context that the Messi of Guinean music, the author of the tube ” Gnougnou ” Azaya, grateful to the doctors, invites everyone to pay tribute to the whole Guinean medical profession for the sacrifice made in order to save lives.

He therefore suggested his opinion by expressing himself on his Facebook page.
“  Very dear Guinean brothers from here and elsewhere, with these figures I think that the whole Guinean medical profession deserves to be congratulated by the people. These health workers risk their own lives at the expense of our own. I think we should choose just one day (24h) to congratulate them on all social networks; Just 24 hours will be enough for each of us to publish either a small post or a small video on our different networks to congratulate and encourage these doctors. What do you think? ” 

https://www.facebook.com/azayaofficiel/photos/a.1001131523238569/3257196930965339/?type=3&theater

La Guinée a enregistré plusieurs cas de morts et de blessés dans la journée du mardi 12 mai dans les villes de Coyah, Dubréka et Kamsar. Cela, suite aux manifestations contre le délestage du courant électrique, d’une part, et contre les restrictions de déplacement entre Conakry et l’intérieur du pays, d’autre part. Restrictions imposées dans le cadre de la riposte contre le Covid-19. C’est dans ce cadre que plusieurs artistes guinéens se sont indignés et ont condamné ces violences.

Alors, une fois de plus, l’artiste Oudy 1er n’est pas resté silencieux face à ces violences. L’auteur de « Ici c’est Conakry » apporte son opinion sur la situation et demande à chacun de prôner l’amour et la paix, car chacun a une mission sur cette Terre. Pour finir, il prie pour le repos des âmes des disparus.

« Dieu est le seul juge. Dieu est celui que nous devons adorer, celui devant qui nous devons nous mettre à genoux. Bannissons la haine, la jalousie, la méchanceté. Nous sommes tous sur cette terre pour une mission et notre destin est déjà tracé. Arrêtons de nous faire la guerre et prônons l’amour et la paix.
Bon ramadan à tous, que le Tout-Puissant nous éloigne de cette pandémie du Covid-19.
À toutes les familles endeuillées, je vous présente mes condoléances les plus attristées. Que le Tout-Puissant Allah accepte notre jeûne, nos prières et nous pardonne AMINA
 ».

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217412612248777&set=a.10200650216079349&type=3&theater

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus dans le monde, plusieurs artistes s’activent à travers leurs voix pour sensibiliser les populations dans la lutte contre la maladie qui continue de faire des victimes. Alors, la jeune chanteuse, Watta Sira, encore appelée princesse du pop mandingue apporte sa touche de sensibilisation contre le Coronavirus dans son nouveau clip intitulé “Covid-19”.

Dans ce clip, l’auteur de « Kambeleba » appelle à tout un chacun au respect des mesures d’hygiène : lavage des mains, port de masque, désinfestation des lieux publics…

Découvrez son message à travers la vidéo disponible sur YouTube.

Après la sortie de son clip « Corona Assassin » il y a quelques semaines, la légende de la musique congolaise, Koffi Olomide, donne sa voix contre cette pandémie qui fait des victimes dans le monde.  Alors, Koffi Olomide enchaîne avec un nouveau clip vidéo intitulé « Etat D’urgence » qui rentre dans le cadre de la sensibilisation pour la lutte contre le Covid-19. 

Le père du chanteur français Soprano, Omar M’Roumababa est décédé ce dimanche 3 mai au matin à Moroni, en Grande Comores.

Le père de soprano était gravement malade et devait être évacué au CHU de Bellepiere à la Réunion ce dimanche 3 mais malheureusement ça n’a pas été le cas. Selon plusieurs informations il serait décédé du covid 19.

Soprano et quelques membres sa famille seraient déjà sur l’ile de Grande Comore pour rejoindre la dépouille de son père à Moroni.

La crise Sanitaire actuelle liée au COVID 19 affecte profondément le secteur culturel à l’échelle mondiale. Les mesures de confinement ou restriction de mobilité prises par de nombreux pays pour endiguer la Pandémie impactent drastiquement l’accès à la Culture.

C’est dans ce cadre que des politiques nationales sont engagées pour surmonter cette crise sans précédent. Et, pour soutenir cet effort commun, l’UNESCO a engagé un travail de collecte, d’analyse et d’informations auprès de ses États Membres, afin d’évaluer l’impact de la crise Sanitaire sur le Secteur de la Culture et d’appuyer l’élaboration des mesures de soutien et d’accompagnement déployées par les gouvernements en faveur du Secteur de la Culture.

Afin d’unir les efforts et de construire une réflexion partagée sur l’impact de la crise Sanitaire sur le secteur Culturel, ainsi que sur les recommandations à apporter dans le cadre de leurs politiques respectives, la Guinée à travers son ministre en charge de la Culture a participé à une première réunion virtuelle qui a eu lieu le Mercredi 22 avril 2020 avec l’UNESCO.

Cet espace d’échange a connu la participation de 161 pays avec le principe d’intervention de 3 minutes par ministre.

Le communiqué du Ministre ci-dessous

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus à travers le monde, plusieurs artistes ont décidé de faire preuve d’humanisme en faisant des dons en plusieurs natures aux nécessiteux. Alors, la star planétaire, Diamond Platnumz, décide de payer le loyer de 3 mois à 500 familles en Tanzanie.

« J’ai décidé d’offrir au moins un coup de main en payant un loyer de 3 mois à 500 familles comme mon geste d’aide les uns des autres pendant ces terribles moments de Covid-19. Je sais à peu près qu’en ces moments terribles où nous luttons tous contre la pandémie mondiale Covid-19, d’Innombrables circonstances de vie ont changé. Surtout dans les entreprises, des nombreuses entreprises se noient d’où rendant aux difficultés financières et la vie devient un peu difficile pour beaucoup de nous. Bien que je sois parmi les personnes touchées par cette pandémie sur l’économie, avec le peu que Dieu m’a béni. Car je crois que je devrais partager vos problèmes et votre bonheur aussi. Lundi je ferai officiellement toute la déclaration que ces familles peuvent obtenir ce loyer de maison »

S’est exprimé l’auteur de « Tetema » sur ses compte twitter et Instagram il y’ a deux jours.  Ce matin, sur son compte Instagram, il réitère son engagement à aider les 500 familles qui sont dans le besoin.

https://www.instagram.com/p/B_Z5gF8pmHA/?igshid=f1s9ps77kgbo&fbclid=IwAR2z41PFz4xTmY9mOwQQrv8KV9QL6oBi2GVMTWZghPJUK0W9g0F1u1erQrk

https://www.instagram.com/p/B_epqnRpF_v/

À l’instar de plusieurs artistes et personnalités, la star internationale, Beyoncé, a décidé de mettre la main dans la poche pour la lutter contre le Covid-19 qui continue de faire des victimes dans le monde. Elle offre donc une somme de 6 millions de dollars aux américains à travers sa fondation BeyGood.

C’est dans un communiqué que sa fondation BeyGood a partagé la volonté de Beyoncé de faire un don de 6 millions de dollars pour aider, non seulement, les personnes affectées par le Covid-19, mais aussi les personnels de santé.

Beyoncé soutient à cette occasion les travailleurs affectés par la crise, les personnes touchées par le virus et particulièrement les communautés de couleurs. “Les communautés de couleurs souffrent dans d’énormes proportions de la pandémie. De nombreuses familles vivent dans des zones mal desservies, ce qui rend la distance sociale plus compliquée. Les communautés qui manquaient déjà de financements pour l’éducation, la santé et le logement, sont confrontées désormais à des taux d’infection, et des décès, alarmants. Ces communautés manquent d’accès aux tests et à des services de soins équitables,” déclare le communiqué de BeyGood.

Source : RAPRNB

 

Le Ramadan a débuté ce vendredi 24 avril en Guinée et ailleurs dans le monde. Alors, plusieurs artistes ont profité de l’occasion pour souhaiter un bon mois de Ramadan à tous les musulmans, pendant que le monde traverse une crise sanitaire liée au Coronavirus. Ce qui rend ce mois diffèrent des précédents.

Cette année, à cause du Covid-19 en Guinée, les autorités ont interdit les prières collectives dans les mosquées. Donc, les fidèles musulmans ne pourront pas se retrouver à la mosquée pour effectuer ensemble les prières surérogatoires ou Nafila, recommandées au croyant pendant le mois du Ramadan.

Les artistes laissent des messages de souhait aux musulmans en cette période pandémique. Ces artistes sont entre autres : Soul Bang’s et son épouse, Manamba Kanté, Djanii Alfa, Sayon Camara, Fish Killa, Mamadou Thug ou encore Mc Freshh.

https://www.facebook.com/SoulBangsOfficiel/photos/a.539464632805129/2870996762985226/?type=3&theater

https://www.instagram.com/p/B_WAFTWJTo3/?fbclid=IwAR0pIa_lN_bkIoAjXl0j5-2zAoa1DK6yVxvhG0gbShm8pl_tk38VKeivnow

https://www.facebook.com/FiskillerInstinctKillers/photos/a.1084257734974072/3021597914573368/?type=3&theater

https://www.facebook.com/mamadouthugofficiel/photos/a.2029536203938080/3241326936092328/?type=3&theater

https://www.facebook.com/MCFreshh1/photos/a.200366737059185/934841583611693/?type=3&theater

https://www.facebook.com/sayonofficiel/photos/a.1840774632848710/2531492957110204/?type=3&theater

 

 

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus en Guinée, plusieurs artistes à travers leurs voix se sont engagés dans la sensibilisation et la lutte contre le Covid-19. C’est dans ce cadre que le concepteur de la danse « Kolo kolo » Ans-t Crazy a constitué un collectif de 16 artistes et journalistes sur son nouveau projet (clip) intitulé « Allah Kah Wonna tanga ».

Dans ce projet qui a pour objectif de sensibiliser les populations face aux différentes mesures de prévention, nous retrouvons plusieurs artistes et journalistes culturels notamment: Sayon Camara, Ibro Gnamet, Aya Diawara, Ans-t Crazy Diamounou Condé, Aly 100Songs, Madou Fanta, Al Souaré, Syle Bando, Lil Sacko (Instinc Killers), Micka, Fekangni, Awèki Star, Oumar le blanc, Madbi, Don Mike. Ensemble, ils unissent leurs voix pour dire stop au Covid-19 et appellent au respect des mesures d’hygiène.

Cette autre œuvre musicale vient de s’ajouter à la longue liste des morceaux de sensibilisation que les artistes guinéens asseyent de mettre en place pour limiter la chaîne de propagation du Coronavirus en Guinée.