Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), initié conjointement par l’Union européenne et le Gouvernement guinéen améliore l’accès aux services financiers dont l’épargne et le crédit et des formations en éducation financière, aux jeunes bénéficiaires du parcours d’intégration sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou-Labé.

Mis en œuvre par le Fonds d’Équipement des Nations Unies (UNCDF), au total 200 ateliers de formation en éducation financière ont été organisés de mai 2019 à Juin 2021, avec l’institution de microfinance

Les formations dispensées par l’institution de microfinance ont contribué au rapprochement des jeunes bénéficiaires vers le secteur financier et ainsi changer peu à peu l’image qu’ils ont de ce secteur. Ces formations ont permis aux jeunes de formuler leurs besoins en financement et d’en discuter directement avec des conseillers bancaires.

Des comptes courants et d’épargne, sans frais d’ouverture et de maintenance, ont été mis à disposition de ces jeunes durant leur parcours d’intégration.

A Soumbalako dans la région de Mamou, quinze jeunes bénéficiaires d’un groupement de producteurs ont pu accéder à un crédit pour étendre leur superficie cultivée en pommes de terre et aubergines. Le financement qui leur a été accordé est adapté au cycle de culture et à leur capacité de remboursement. Après la récolte, ils ont pu rembourser leur crédit et toucher le fruit de leur travail avec la vente des produits. Pour Boubacar, président du groupement, « l’accès à ces financements va avoir un impact durable sur les membres du groupement. Certains des membres vont continuer à utiliser les services d’épargne et de crédit pour financer leurs futures campagnes agricoles ou réaliser des investissements en commun. »

A ce jour, plus de 3200 jeunes entre 18 et 35 ans bénéficient de l’éducation financière et près de 50 projets ont été financés par Finadev pour les jeunes bénéficiaires du parcours d’Enabel au niveau du programme INTEGRA.

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Initié conjointement par le Gouvernement guinéen et l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

#INTEGRA_GUINEE | #AfricaTrustFund | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TeamEurope | #EUSolidarity | #AUEU | #UE |#GOVGN | #UNCDF

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), initié conjointement par l’Union européenne et le Gouvernement guinéen a procédé à une session de sensibilisation durant la semaine du 19 au 24 juillet 2021 à Taouyah pour informer les bénéficiaires du programme INTEGRA sur les risques de la migration dangereuse, les règles et cadres juridiques de la migration régionale et internationale.

Mis en œuvre par l’agence Enabel et en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, ces séances de sensibilisation ont pour but de faciliter la compréhension de la règlementation de la migration, d’informer des risques de la migration dangereuse et d’aider les bénéficiaires du programme Integra à identifier des opportunités locales pour réussir en Guinée.

En présence d’animateurs de l’Organisation Guinéenne pour la Lutte contre la Migration Irrégulière (OGLMI), ce sont 76 bénéficiaires du programme Integra basés sur le site du centre d’incubation des métiers de la confection textile à Taouyah qui ont assisté à ce module de sensibilisation sur la migration et les opportunités locales de développement.

Sylla Salifou, bénéficiaire du programme Integra s’exprime sur l’importance de cette session de sensibilisation : « La sensibilisation que nous venons de suivre est très importante car elle nous a donné des notions sur des concepts tels que les différents types de migration, leurs implications administratives et la migration dangereuse. On a également compris l’importance d’émigrer par la voie légale car ça nous permet de mieux nous intégrer dans le pays d’accueil. Après cette sensibilisation, je recommande à la jeunesse guinéenne de se tourner vers des programmes comme Integra. »

Ce module de sensibilisation a porté sur le contexte de la migration en Guinée, la migration dangereuse, les alternatives locales à la migration dangereuse, le soutien psycho-social des personnes migrantes de retour et les mécanismes existants pour leur réinsertion socio-professionnelle. Cette activité a également servi de cadre de discussions, d’échanges et de partage d’expériences entre les communautés locales et les personnes avec une expérience de migration.

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Initié conjointement par le Gouvernement guinéen et l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

En définitive, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

#INTEGRA_GUINEE | #AfricaTrustFund | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TeamEurope | #EUSolidarity | #AUEU | #UE | #GOVGN

 

 

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union européenne, a procédé à l’ouverture officielle depuis mai 2021 de crèches pour accueillir les enfants de 0 à 5 ans des bénéficiaires du programme à Kindia et à Mamou.

Cette initiative mise en œuvre par l’agence Enabel a pour but de faciliter l’apprentissage des jeunes filles et femmes dans le parcours de formation qui dure neuf mois.

Ainsi ces crèches qui ont une capacité de 20 enfants de 0 à 5 ans vont permettre d’assurer des conditions de travail décentes et de favoriser la part des femmes au sein du programme INTEGRA.

Fatoumata Camara 25 ans, mère de deux enfants et bénéficiaire du programme INTEGRA, dont le corps de métier est ferrailleur, se confie :

« Je remercie chaleureusement INTEGRA d’avoir mis en place ces garderies. Comme vous le savez, ils y avaient des femmes qui étudiaient et travaillaient avec leurs enfants au dos et parfois au soleil parce qu’elles n’avaient personne à qui confier leurs enfants à la maison. Cette initiative est très importante pour les femmes et me rassure, car nos enfants vont pouvoir jouer en toute sécurité dans un endroit sain. Je remercie encore une fois le programme INTEGRA. »

Installé dans deux localités lors de la phase pilote à proximité des chantiers école, le dispositif de crèches est fortement plébiscité par les jeunes femmes bénéficiaires et les communautés locales car c’est une première. Un appel à don sera bientôt lancé pour récolter des jeux pour les enfants de ces crèches, comme souligné dans le slogan de la campagne « Un jouet pour un sourire, soutenez nos crèches. ». Le projet de crèches pourrait s’étendre dans plusieurs localités dont Labé, Pita et Conakry si la phase pilote s’avère concluante.

 

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Financé par l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

 

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

#INTEGRA_GUINEE | #AfricaTrustFund | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TeamEurope | #EUSolidarity | #AUEU | #UE

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union européenne, a remis, ce vendredi 16 avril 2021, des équipements à l’agence générale d’exécution des travaux d’intérêt public pour l’emploi (AGETIPE). Ces équipements permettront le renforcement de leurs capacités opérationnelles.

 

L’AGETIPE appuie le programme INTEGRA depuis 2018 dans la réalisation de son parcours d’intégration à travers le volet construction et gestion durable des infrastructures et dans la réalisation des chantiers-écoles. Mis en œuvre par l’agence ENABEL, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, ces parcours d’intégration sont des dispositifs de renforcement de l’employabilité des jeunes. Ils s’articulent autour de la formation pratique des jeunes adultes sur les compétences clés en milieu de travail pour leur apprendre un métier technique et faciliter leur insertion professionnelle à la sortie du parcours. Avec l’apport technique de l’AGETIPE, ce sont déjà trois infrastructures qui ont été réalisées et 650 bénéficiaires qui ont accru leur employabilité à travers les chantiers-écoles et la formation.

 

Pour dynamiser cette collaboration fructueuse, le Programme INTEGRA a donc procédé à la remise d’un lot d’équipements à l’AGETIPE, composés d’équipements informatiques, d’équipements de chantier et de matériels de bureau. Lors de la remise solennelle, le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, Mr Sidiki TOURE, a exprimé sa satisfaction : « Je remercie le programme INTEGRA, pour les nombreux actes posés en faveur de l’émergence du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune et de ses directions. Ce don matérialise la bonne collaboration entre l’agence Enabel et L’AGETIPE, notamment dans la construction et la gestion durable des infrastructures pour le bonheur de la jeunesse guinéenne. »

 

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Financé par l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

 

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

 

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

 

#INTEGRA_GUINEE | #AFRICATRUSTFUND | #UNCDF | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TEAMEUROPE | #EUSOLIDARITY | #AUEU | #UE

Après avoir formé 424 jeunes dans les régions administratives de N’zérékoré, Kankan et Faranah, le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union Européenne, poursuit ses ateliers de formation sur la chaîne de valeur agricole dans la région de Labé du 6 avril au 7 mai 2021.

Mis en œuvre par le Centre du Commerce International (ITC), les ateliers de formation en Gestion et Renforcement Agricoles pour l’Indépendance Économique (GRAINE) ont pour principal but de transmettre un ensemble de compétences pratiques en matière de valorisation et de gestion de la chaîne agricole. Ils se tiendront respectivement dans les préfectures de Labé, Tougué, Mali, Lélouma, Koubia et cibleront 150 nouveaux apprenants.

En élaborant une offre de formation adaptée aux besoins et à la demande des acteurs du développement agricole et rural, INTEGRA concentre ses efforts sur une filière porteuse d’emploi dans un secteur durable, offrant le plus de possibilités d’embauche ou d’entrepreneuriat. Ainsi, le programme INTEGRA œuvre pour l’insertion socio-professionnelle durable des jeunes.

Cette formation s’adresse donc prioritairement aux jeunes des régions guinéennes rurales pour leur permettre de monter en compétences dans les domaines suivants :
• Développement personnel et de l’entrepreneuriat
• Apprentissage sur les techniques de séchage et transformation des produits agroalimentaires
• Qualité des produits
• Emballage et conditionnement des produits agroalimentaires
• Accès au financement

Ainsi, les bénéficiaires seront en mesure de maîtriser la pratique de confection d’un séchoir solaire semi-industriel ainsi que les techniques de transformation des fruits, en tenant compte des réalités de la Guinée. Ces jeunes auront acquis des techniques de conditionnement efficaces permettant une meilleure conservation de la production pour l’entreposage et/ou le transport ainsi que l’amélioration de l’aspect du produit lors de sa commercialisation.

« Pour être autonomes, les jeunes Guinéens doivent s’engager à travers l’entreprenariat. Cette formation est une occasion en or pour renforcer nos capacités sur la transformation des produits agricoles sur place » témoigne M’mah Touré, bénéficiaire de la formation.

Cette activité est réalisée en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et s’aligne sur les priorités du Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIA-SA) du Ministère.

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Financé par l’Union Européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union Européenne pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique, par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter | Facebook
Suivez la Délégation de l’Union Européenne en Guinée sur Twitter | Facebook
#INTEGRA_GUINEE | #AFRICATRUSTFUND | #UNCDF | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TEAMEUROPE | #EUSOLIDARITY | #AUEU | #UE

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA) financé par l’Union européenne et le programme Entreprena financé par le Royaume de Belgique, ont lancé le 5 mars 2021 deux nouveaux « chantiers école ». Ces nouveaux parcours d’intégration permettent actuellement de former 500 jeunes de 18 à 35 ans à travers la réalisation d’une piste rurale et d’un périmètre hydro agricole pour la production de l’ananas dans la zone de Kindia.

Mis en œuvre par l’agence Enabel, ces parcours d’intégration sont des dispositifs de renforcement de l’employabilité des jeunes. Ils s’articulent autour de formations pratiques des jeunes adultes aux compétences clés en milieu de travail pour leur apprendre un métier technique et faciliter leur insertion professionnelle à la sortie du parcours. D’une durée de 9 mois pour chaque jeune, le parcours d’intégration permettra de former près de 8 000 jeunes d’ici à 2022 et de créer une vingtaine d’infrastructures utiles à la Guinée.

Un périmètre hydro agricole pour permettre la production d’Ananas et 320 jeunes formés : situé à Daboyah, ce périmètre hydro agricole de 60 Ha est dédié à la production de l’ananas avec le label Guinée sous la maitrise d’ouvrage de la FEPAF et avec une participation en synergie des programmes Entreprena et INTEGRA. L’exploitation du périmètre est organisée par la fédération des planteurs de la filière fruit de la Basse Guinée (FEPAF-BG) et permettra la création d’emplois durables dans la région.

Une nouvelle piste rurale à Daboyah Koliagbé et 180 jeunes formés : d’une longueur de près de 3km, les travaux de la piste de Daboyah vont permettre de désenclaver trois secteurs de Daboyah et de créer un accès au périmètre hydro agricole de 60ha dédié à la production d’ananas. A travers ce chantier, les jeunes bénéficiaires du programme INTEGRA vont apprendre un métier et obtenir une certification pour faciliter leur insertion professionnelle dans la région. Ils seront en mesure de devenir des salariés ou des travailleurs indépendants.

Moussa Camara, président de la Fédération des Planteurs de la Filière Fruit de la Basse-Guinée (FEPAF) a expliqué que : « Le ministère de l’Agriculture nous a cédé 100 ha de terre à Daboyah pour les mettre en valeur avec la culture de l’ananas. Nous sommes maintenant entrain de démarrer les travaux pour l’irrigation de 60 ha aménageables en chantier-école. D’ici quelques mois, nous pourrons intégrer quelque 150 entrepreneurs agricoles pour entamer la production sur ce site. De nombreux emplois pourront être créés pour les jeunes. L’espoir est de décupler la production d’ananas made in Guinée grâce à cet investissement.

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Financé par l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

#INTEGRA_GUINEE | #AfricaTrustFund | #UNCDF | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TeamEurope | #EUSolidarity | #AUEU | #UE