Duel de géant en Bundesliga ce soir au Signal Iduna Park de Dortmund entre le leader Bayern et son dauphin Dortmund, avec un point d’écart entre les deux équipes avant le début du match.

Julian Brandt a ouvert le score à la 5ème minute pour Dortmund. Robert Lewandowski a remis les pendules à l’heure quatre minutes plus tard (9′) et à une minute de la mi-temps, le Français Kingsley Coman redonne l’avantage au Bayern.
Au retour des vestiaires, Erling Haaland y va de son but à la 48ème minute et répond au meilleur buteur du championnat.
Dépassé par l’allure du match, l’arbitre siffle un penalty contre Dortmund qui sera transformé par le Polonais Lewandowski à la 77ème minute, offrant ainsi 3 points au Bayern.

La cérémonie du Ballon d’Or qui a eu lieu hier nuit a retenu le souffle de tous les passionnés du football. Pourtant, son verdict n’a pas fait l’unanimité parmi les observateurs et suscité de chaudes réactions, notamment concernant la distinction de Messi et Donnaruma.

Pourquoi les trophées du Ballon d’Or sont aujourd’hui sources de polémique ?

Un amateur avisé de football nous offre son avis sur la question.

« Quand le titre du Meilleur Joueur de la FIFA a fusionné avec le Ballon d’Or, cela a gâté la nature de celui-ci car ce n’était plus que des journalistes qui votaient, mais aussi les membres de la FIFA, les coachs, les capitaines…

On a vu Ribéry (2013) et Sneijder (2010) être privés du Ballon d’Or !

En 2015, le retour au ‘vrai’ Ballon d’Or a été un faux ami car ce n’était plus une cinquantaine de journalistes “connaisseurs” qui votaient mais 180 journalistes (un par pays). Au final, si on était restés sur la formule initiale, Van Djik aurait gagné en 2019 (il a perdu de 7 petits points face à Messi) et Lewandowski aurait gagné en 2021 (il a perdu de 33 points face à Messi).

Messi est le plus grand, sans aucune contestation, mais on veut le retour du vrai Ballon d’Or, ce trophée magique qui perd de sa valeur aujourd’hui ! »

Affaire à suivre !

Quelques jours après le limogeage de son coach Ole Gunnar Solskjaer suite à une lourde défaite en championnat, United conduit par Carrick a renoué avec la victoire en LDC face à Villareal (0-2). CR7 a encore frappé ce soir (78′) sur un lob. Le Portugais trouve le chemin des filets et marque son 140ème but en LDC. À quelques minutes de la fin du match, Sancho double la mise (90′). Avec cette victoire, United est assuré d’être en huitièmes de finale de la C1.

Le Bayern a confirmé sa suprématie dans son groupe avec une 5ème victoire en cinq journées. Le Bayern diminué par le Covid-19 s’est imposé en déplacement à Kiev (1-2). Robert Lewandowski (14′) et Koman (42′) ont inscrit les buts du Bayern. Garmash (70′) a réduit le score pour le Dinamo Kiev.

Chelsea prend sa revanche face à la Juve à Stanford Bridge (3-0) et prend les commandes du groupe. halobah (25′), James (56′), Hudson-Odoi (58′) et Werner (95′) ont permis aux champions en titre sortants de prendre une option pour les huitièmes de finale.
Le gardien sénégalais Édouard Mendy a obtenu son 36ème clean-sheat depuis son arrivée en Angleterre.

Le Barça tenu en échec par le Benfica au Camp Nou (0-0) sera obligé de réaliser un exploit face au Bayern lors de la dernière journée, afin de décrocher son ticket pour le tour suivant.

Le reste des résultats de la soirée :

Lille vs Salzburg (1-0);

Séville vs Wolfsburg (2-0);

Youngs Boys vs Atalanta (3-3);

Malmö vs Zénith (1-1)

Après la trêve, place à la reprise de la 12ème journée de Bundesliga. Le Bayern, leader du championnat, était en déplacement sur la pelouse du 15ème Augsburg. Dominateur dans le jeu et en terme d’occasions, les Munichois vont se faire surprendre à la 23ème minute de jeu sur un but de Pedersen. Poussés par leur public, les locaux vont inscrire un second but quelques minutes plus tard grâce à Hahn (35′).
Lewandowski réduit le score (38′), inscrit son 14ème but de la saison en Bundesliga et creuse l’écart avec ses concurrents directs. Cette défaite du Bayern est la deuxième depuis le début de la nouvelle saison.

Après les trois premières journées de la phase aller, place ce soir au début des matchs retour de la LDC européenne.

Dans la poule E, le Bayern domine largement le groupe avec désormais 12 points grâce à sa large victoire face au Benfica (4-2).

Lewandowski (26′, 61′ et 84′), Gnabry (32′) et Sané (49′) ont permis aux Bavarois de prendre une belle option de qualification pour les huitièmes de finale. Morato (38′) et Nuñez (74′) ont sauvé l’honneur du côté de Benfica.

Dans le même groupe, le Barça en quête de point est allé s’imposer sur la pelouse du Dinamo Kiev et reprendre la deuxième place du groupe.

L’unique but de la rencontre a été inscrit par Ansu Fati (70′). Cette victoire à l’arraché permet aux Catalans de respirer un peu.

Dans le groupe F, United en déplacement sur la pelouse de l’Atalanta pouvait compter sur son attaquant portugais CR7, auteur d’un doublé (45′ et 92′). Le Portugais continue de creuser l’écart au classement des buteurs de l’Histoire de la C1. Iličič (12′) et Zapata (58′) sont les buteurs de l’Atalanta.

Lille décroche sa première victoire en Espagne en dominant Séville (2-1) et relance sa campagne européenne en revenant à la seconde place du groupe, avec 5 points et à 2 points du leader.

Ocampos a ouvert le score pour Séville (15′). Jonathan David sur penalty (43′) et Jonathan Ikoné (51′) pour Lille.

Les autres résultats de la soirée :

Malmö vs Chelsea (0-1)

Juve vs Zénith (4-2)

Wolfsburg vs Salzburg (2-1)

Villareal vs Youngs Boys (2-0)

À l’occasion de son 178ème match en Champions League, CR7 a offert 3 points à son équipe dans les ultimes minutes du match.

Son but à la 95ème minute face à Villareal est le 136ème de son époustouflante carrière. En plus de ce score, il devient le joueur le plus capé de la compétition devant Casillas (177). Score final (2-1) en faveur de United.

En déplacement sur la pelouse de Benfica pour la deuxième journée de la Champions League, le Barça a coulé une nouvelle fois (3-0), comme lors de sa première journée face au Bayern. Les hommes du coach néerlandais Koeman n’ont pas su faire face aux assauts lisbauettes. Nuñez a ouvert le score dès la 3ème minute de jeu puis enchaîné un second but (79′) sur penalty. Le troisième but de Benfica est à l’actif de Rafa Silva (69′). Le Barça a terminé la rencontre à 10.

Dans la même poule, le Bayern a étrillé le Dinamo de Kiev (5-0) avec un doublé de Lewandowski (12′ et 27′), ses 76ème et 77ème buts en Ligue des Champions. Gnabry (68′), Sané (74′) et Choupo-Moting (87′) sont les autres buteurs du Bayern. Le Barça occupe la dernière place de cette poule.

À Turin, les champions d’Europe sortants ont été battus par la Juve sur la plus petite des marques (1-0) grâce à Chiesa (46′).

Les autres résultats de la soirée :

Atalanta vs Youngs Boys (1-0) ; Zénith vs Malmö (4-0) ; Wolfsburg vs Séville (1-1) ; Salzburg vs Lille (2-1).

Sacré meilleur buteur de l’Europe pour la saison 2020-2021, le Polonais du Bayern Munchen Robert Lewandowski (33 ans) a reçu son soulier d’or. Il a terminé la saison avec 41 buts en 29 matchs de Bundesliga et malgré son jeune âge continue de progresser chaque saison au point de se rapprocher de Messi (34 ans) et de CR7 (36 ans).

Le Polonais reste très modeste et refuse d’être comparé aux deux monuments du football mondial. Au cours d’un entretien accordé à un média italien, il a déclaré :

“Je suis toujours en compétition avec moi-même. Je ne compare pas mes chiffres et mes objectifs avec ceux de Leo et Cristiano. Ce sont de grands joueurs, ils continuent à faire de grandes choses et j’ai un grand respect pour eux”, a souligné le recordman de buts sur une saison de Bundesliga (41 réalisations), avec une grande modestie.

Pour l’ouverture de la nouvelle saison en Bundesliga, le champion en titre sortant Bayern s’est déplacé sur la pelouse de Mönchengladbach. À la suite de plusieurs tentatives devant la cage de Neuer, l’attaquant français Plea a réussi à trouver la faille dans la défense bavaroise, dès la 9ème minute. Mais comme à l’accoutumée, Lewandowski a répondu présent, à la 42ème minute, pour remettre les deux équipes à égalité.

Les Bavarois ont souffert en seconde période mais ont su compter sur leur gardien, qui a stoppé toutes les tentatives adverses.

Le fait marquant dans cette soirée a été le retour du public dans les tribunes !

Opposé à Freiburg au compte de l’avant-dernière journée de Bundesliga, le Bayern a concédé le nul (2-2).

Dans cette rencontre, le Polonais avait l’occasion de battre le record de buts inscrits en une saison de Bundesliga (40 buts) jusque-là détenu par la légende du club Gerd Muller, mais malheureusement Lewandowski n’inscrira qu’un seul but ce soir et égale donc ce record.

Il faudra attendre la dernière journée pour savoir s’il pourra devenir le recordman en Bundesliga.

À la suite de la défaite de Leipzig face à Dortmund en début de journée (3-2), les Bavarois ont été sacrés champions sans disputer leur match de championnat face au Mönchengladbach d’Ibou Traoré.
 
Mais pour confirmer leur domination dans le championnat allemand, le Bayern a infligé une lourde défaite à son adversaire du soir (6-0) avec un triplé du Polonais Lewandowski.
 
Le Bayern devient le premier club européen à aligner consécutivement 9 titres de champion en Bundesliga !
 
En Angleterre
Avant la finale de Ligue des Champions, Manchester City et Chelsea étaient opposés à l’Etihad pour la 35ème journée de Premier League.
 
À l’issue de cette rencontre, City aurait pu accéder au titre de champion en cas de victoire. Mais ils ont fait face à une très grande équipe de Chelsea qui s’est imposée avec un score final de 2-1.