La semaine dernière, Levi Bobo et Mousto Camara avaient trouvé un terrain d’entente. Les deux artistes avaient accepté de s’asseoir et régler leurs différends en présence des médiateurs Oudy 1er et Yakhoumba Sekou (actuel vice-président de l’association des artistes guinéens).
Pour confirmer cette réconciliation entre le maître et son élève, Mousto Camara a fait un geste remarquable, celui d’aller chercher un imam pour rendre visite à son maître Levi Bobo.
Une bonne nouvelle pour les fans des deux artistes qui apprécient le renouveau de leur complicité.
« Salam la famille ! Hier nuit Dieu m’a donné la force d’aller chercher notre premier imam de Dabondy école pour aller rendre visite à quelqu’un que j’ai appelé grand frère et karamoko, Levi Bobo. Parce que dans la vie s’il y a problème entre parent et enfant, grand frère et petit frère, maître et élève, et que le problème arrive à un certain niveau, il n’y a pas de jugement à faire sur qui a raison ou pas. C’est le plus petit qui doit faire le premier pas, quelle que soit la gravité du problème. Raison pour laquelle je m’étais déplacé hier avec l’imam pour aller demander pardon à mon grand frère avec fierté et en respect de ce mois béni.
Merci imam El Hadj Jamal. Merci mes grand frères artistes Yakhoumba Sekou, Oudy, etc. Merci aux fans », a écrit Mousto Camara.
Revivez ce moment dans la vidéo ci-dessous :

L’auteur de ‘’Ibotekhi”, l’artiste chanteur King Détruit a conquis le cœur de plusieurs Guinéens. Connu pour son originalité, son mode vestimentaire ou encore sa coiffure, King Détruit fait de la musique tout en divertissant ses fans.

Alors, Oudy 1er , un artiste qui essaye à tout prix de réunir les talents de la Guinée pour hisser haut les artistes à l’international, vient de valider King Détruit qui prépare son tout premier album, dont il a déjà mis à la disposition de ses fans de nombreux titres comme ‘’Tabarikolon ” ou encore ” Sirin na Gbin Gbin”, tous déjà bien accueillis.

L’artiste du peuple a donc partagé une des vidéos de King Détruit  sur son compte Facebook, tout en le félicitant pour son originalité : « J’aime l’originalité de cet artiste King Détruit bon vent à toi frérot ». 

https://www.facebook.com/107216510677101/videos/166749788113677/UzpfSTEyNzg4MTc4Nzk6MTAyMTc0NDg3NjYxNTI2MDI/?fref=search&__tn__=%2Cd%3C-R&eid=ARAdCpTKu6rAqdGBSan_A6BKVvfKI5lrF7FTvEqr1IuZ1AmWR-xU92TpukxnHvsTppW8WyEsBcylnB1b

Décidément les fans vont être bien servi le jour de la fête de Ramadan, prévue dans quelques jours. Plusieurs artistes chanteurs guinéens décident de balancer des nouveautés musicales pour le bon plaisir de leurs mélomanes.

À l’instar de nombreux artistes, l’artiste du peuple Oudy 1er, annonce la sortie de son nouveau clip intitulé « Histoire de réseau sociaux » en collaboration avec le chanteur congolais Roga Roga. Dans ce clip, les deux artistes comptent bien enjailler leurs fans avec ce morceau très dansant au rythme du Coupé décalé.

« Rendez-vous le jour de la fête pour la sortie officielle du clip “Histoire des réseaux sociaux”, Oudy 1er feat Roga Roga. Abonnez-vous à ma chaîne YouTube “Oudy premier officiel” pour ne rien rater » a annoncé Oudy .

Découvrez l’avant-gout de cette belle collaboration entre la Guinée et le Congo Brazzaville dans cet extrait.

https://www.facebook.com/oudypremierofficiel/videos/1315159622014187/

La Guinée a enregistré plusieurs cas de morts et de blessés dans la journée du mardi 12 mai dans les villes de Coyah, Dubréka et Kamsar. Cela, suite aux manifestations contre le délestage du courant électrique, d’une part, et contre les restrictions de déplacement entre Conakry et l’intérieur du pays, d’autre part. Restrictions imposées dans le cadre de la riposte contre le Covid-19. C’est dans ce cadre que plusieurs artistes guinéens se sont indignés et ont condamné ces violences.

Alors, une fois de plus, l’artiste Oudy 1er n’est pas resté silencieux face à ces violences. L’auteur de « Ici c’est Conakry » apporte son opinion sur la situation et demande à chacun de prôner l’amour et la paix, car chacun a une mission sur cette Terre. Pour finir, il prie pour le repos des âmes des disparus.

« Dieu est le seul juge. Dieu est celui que nous devons adorer, celui devant qui nous devons nous mettre à genoux. Bannissons la haine, la jalousie, la méchanceté. Nous sommes tous sur cette terre pour une mission et notre destin est déjà tracé. Arrêtons de nous faire la guerre et prônons l’amour et la paix.
Bon ramadan à tous, que le Tout-Puissant nous éloigne de cette pandémie du Covid-19.
À toutes les familles endeuillées, je vous présente mes condoléances les plus attristées. Que le Tout-Puissant Allah accepte notre jeûne, nos prières et nous pardonne AMINA
 ».

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217412612248777&set=a.10200650216079349&type=3&theater

Depuis que le défi « Coran Challenge » a été lancé par Safa Diallo en début du mois de Ramadan, plusieurs artistes et internautes relèvent le défi avec ou sans maitrise des versets du Coran. Alors, plusieurs autres artistes et observateurs pensent que ce challenge doit être arrêté, car on ne joue pas avec le Saint Coran.

C’est dans ce cadre que l’artiste du peuple Oudy 1er pense que ce “Coran Challenge” est une ‘’bêtise’’. Il a laissé entendre son opinion par rapport à ce challenge et à ses croyances religieuses. Il profite de l’occasion pour mettre en garde ceux qui lui lancent le défi.

« Je fais le jeûne pour moi, je prie pour moi pour remplir les 5 piliers de l’islam et Dieu est mon seul juge. Je prie qu’il accepte notre jeûne, notre pardon. Mais svp épargnez-moi de ce challenge-là, on ne joue pas avec le Coran à plus forte raison avec Dieu wassalam » s’est-il exprimé sur son compte Facebook.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217384589668230&set=a.10200650216079349&type=3&theater

Après le défi relevé par Fish Killa du groupe Instinct Killers sur le challenge lancé par l’artiste Oudy 1er il y a quelques jours, c’est le reggea man Takana Zion qui rentre dans le jeu et propose un son improvisé à ses fans.

Très actif ces derniers temps sur les réseaux sociaux sur différents sujets, notamment sur des nouveautés musicales, la crise politique, la crise sanitaire, l’auteur de ‘’Jah Jah’’ reste l’un des artistes les plus suivis en Guinée. Alors, il n’a pas manqué à l’appel de ses confrères artistes pour apporter sa contribution, non seulement, pour le plaisir à ses fans en ce moment d’inquiétude, mais aussi pour apporter une touche de sensibilisation contre la pandémie du Coronavirus.

À rappeler que depuis l’apparition de cette maladie qui enregistre déjà plusieurs cas confirmés en Guinée, nombreux sont les artistes qui se mobilisent pour sensibiliser les populations dans la lutte contre le Covid-19.

Suivez la démonstration de Takana Zion ici

https://www.facebook.com/39467011796/videos/549799942319439/

 

 

Il y a quelques heures, « l’artiste du peuple » Oudy 1er lançait un challenge aux artistes guinéens afin d’apporter leur grain de sel dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 qui fait des victimes à travers le monde. Ce challenge qui consiste pour les artistes à sensibiliser les fans à travers leurs voix dans une vidéo en direct. 

C’est dans ce cadre que Fish Killa, le binôme de Lil Saacko du groupe Instinct Killers rentre dans le jeu de Oudy 1er et dévoile à son tour un son (improvisé) lors d’un direct sur sa page Facebook. Dans ce freestyle, Fish Killer parle, non seulement, des mesures d’hygiène à adopter en cette période de pandémie, mais aussi les dangers de cette maladie qui prend de l’ampleur un peu partout dans le monde.

Découvrez la vidéo

https://www.facebook.com/FiskillerInstinctKillers/videos/764509777412317/?epa=SEARCH_BOX

Alors que le monde fait face à la pandémie du COVID-19, les artistes guinéens s’engagent pour lutter contre la maladie en sensibilisant la population à travers leur voix, leurs talents, voire même des messages et challenges.

À l’instars de plusieurs artistes guinéens sur la sensibilisation autour du COVID-19, Oudy 1er s’engage à son tour et lance un défi à Fish Killa du groupe urbain Instinct Killers.

« Vu le danger et cette crise sanitaire mondiale, je pense que nous les artistes nous avons un grand rôle à jouer dans la sensibilisation, la prévention et surtout bien expliquer à la population les méthodes préventives pour éviter d’attraper le covid 19
C’est pour cela que j’ai pensé à faire un challenge qui a commencé par moi. Ce, sur dans un live sur ma page et j’espère que tous mes frères et Sœurs artistes vont accepter de faire ce challenge pour le bien être de notre chère patrie la Guinée 
🇬🇳
Je nomine Fish killa d’ Instinct killers demain à 20 h soyons tous sur sa page officielle merci à tous que Dieu nous protèges AMINA
 »

Ce challenge dans lequel Oudy invite ses confrères, consiste à sensibiliser les fans dans une vidéo dansante. Découvrez la vidéo

https://www.facebook.com/oudypremierofficiel/videos/1316775805189054/

À la suite de l’annonce du 1er cas de coronavirus confirmé en Guinée, le Gouverneur de la ville de Conakry Général Mathurin Bangoura a interdit tout regroupement de plus de 100 personnes. Cette mesure va bien évidement impacter le monde culturel, sans oublier la crise politique que traverse le pays.

À cet effet, l’artiste chanteur Oudy 1er, initiateur de l’évènement ‘’La nuit de la Guinée’’ se voit obligé pour la 3ème fois de reporter ce grand évènement culturel tant attendu par le public, pour une date ultérieure. Il vient de faire une annonce sur les réseaux sociaux. Un coup dur pour l’artiste du peuple qui a perdu financièrement et matériellement.

« Chers compatriotes
Cela fait aujourd’hui 4 mois que j’ai tout abandonné, que j’ai mis ma propre carrière de côté pour réaliser un projet pour le bonheur de la culture et de la jeunesse guinéenne. Sans doute l’un des plus grands rendez-vous de la jeunesse en 2020.Ce concert dénommé la nuit de la Guinée 
🇬🇳 et aussi accompagné d’un projet humanitaire qui nous aurait permis de venir en aide à nos frères artistes en situations précaires. Prévu d’abord le 1 er janvier, après le 1 er Mars et le 28 février.
Ce 03 avril aussi se voit reporté, j’aimerai dire à tous mes partenaires, à mes sponsors Guinée Games, Mtn Guinée et la fondation Kpc pour l’humanitaire, à tout le comité d’organisation de la nuit de la Guinée, piloté par M. Malick Kebe, à tous les artistes guinéens qui ont accepté de nous accompagner dans ce projet, que je vous serai reconnaissant toute ma vie. Nous savons tous ce que cela a dû engendrer comme perte sur le plan financier moral et physique, mais seul Dieu a le dernier mot. Je me remets à sa décision, et la situation socio politique et sanitaire qui prévaut dans notre pays n’est pas du tout favorable pour nous acteurs culturels. Nous savons tous que nos reports ont eu pour cause réelle les élections législatives et référendaires dans notre pays.
J’aimerai surtout rassurer mes partenaires, mes collègues artistes, mes collaborateurs, les médias, et tout le public mélomane de la Guinée 
🇬🇳 que cela n’est que partie remise inshallah. Nous allons nous concerter pour trouver une date à laquelle nous pourrons organiser ce concert.
Je profite aussi de l’occasion pour dire à tout le peuple de Guinée de rester vigilant face à ce virus corona et surtout de respecter les mesures de préventions afin d’éviter toute contamination. Que Dieu sauve et aide notre cher pays je vous aime. Oudy 1 er PDG Oudy Prod »
.

Kadiatou Baldé