C’est un ouf de soulagement pour l’international guinéen qui évolue au Novi Pazar en D1 serbe.
Après 6 années d’absence, le défenseur Abdoulaye Cissé Okocha signera bientôt son comeback dans le groupe du Syli national lors des journées FIFA attendues le mois prochain.
 
Son retour dans cette sélection est largement mérité car il est toujours dans l’équipe type de la Super League serbe.
Le Syli national de Guinée aura 3 matchs amicaux lors de la trêve internationale du mois de juin, contre le Togo, le Kosovo et le Niger.
 
Pour les différentes dates on peut retenir que le matchmaker a reçu les mandats pour organiser ces trois matchs en Turquie.
 
Ainsi, les coéquipiers de Naby Keita affronteront le Togo le 5 juin, le Kosovo le 8 juin et le Niger le 11 juin.
 
Didier Six rendra sa liste les prochains jours à Conakry.
Dans le cadre des préparatifs des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, le Ministre des Sports, entouré de ses proches collaborateurs, a reçu en audience ce mercredi 5 mai 2021 les membres de l’encadrement du Syli national.
 

À cette occasion, Sanoussy Bantama Sow s’est exprimé en ces termes : “C’est la première rencontre entre vous staff et nous Ministère, car il y a plusieurs paliers entre nous. Mais compte tenu de ce qui se passe à la Fédération Guinéenne de Football, nous ne voulons pas que vous soyez distraits par ces événements, au point d’oublier l’essentiel. Vous devez être conscients de ce qui vous attend comme boulot”.

Et d’ajouter : “Le Syli national porte et véhicule les valeurs de solidarité, d’unité et de fierté nationale. C’est donc un attribut de la souveraineté au-delà même de son aspect sportif”.

Dans la même lancée, le Ministre des Sports a invité le staff du Syli à l’union sacrée pour plus de jeu, de détermination et d’engagement.

Selon le calendrier établi, la Guinée se rendra à Bissau pour son premier match, avant d’accueillir le Maroc à Conakry. Pour une question de proximité et pour mieux préparer le match contre la Guinée-Bissau, le Département en charge des Sports propose la capitale sénégalaise, Dakar, comme lieu de regroupement du Syli national.

À noter que les deux premières journées des éliminatoires du Mondial 2022 se disputeront dans la première quinzaine du mois de juin 2021, même si certaines indiscrétions indiquent qu’un report est en vue pour diverses raisons.

Source : FeguiFoot

En déplacement pour le match, le Syli national de Guinée a quitté Conakry par vol spécial dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 mars pour Windhoek dans le cadre de la 6ème journée des éliminatoires pour la première place du groupe A.
Au match aller à Conakry les hommes de Didier Six s’étaient imposés 2-0 et, pour ce match retour l’équipe est quasiment composée que des joueurs locaux.
Mais dans ce groupe, il faut noter l’absence de Yakouba Gnagna Barry épinglé par une affaire administrative, nous apprend la fédération guinéenne de football.
La Guinée arrache son ticket pour le Cameroun grâce au magnifique but de Seydouba Soumah konkolet (1-0) face au Mali.
La Guinée entame mal le match avec une petite domination des visiteurs, mais parvient tout de même à maintenir le score vierge de zéro but partout. Une première entame timide et pauvre en occasion de but.
Après le retour des vestiaires, le match continue avec le même rythme de jeu.  Le syli qui n’avait besoin que d’un seul but pour voir le soleil du Cameroun a obtenu son ticket pour la CAN grâce à l’unique but de Seydouba Soumah Konkolet à la 76e min.
La Guinée sera bien présente au Cameroun grâce à la victoire de ce soir et pourra voyager sans pression en Namibie.
En marge de la rencontre décisive pour le Syli national contre son voisin du Mali pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Le président de la république Prof. Alpha Condé, soucieux de la qualification du pays à la fête du football africain, a envoyé un message à l’ensemble des concernés :
« Vous Bantama, ministre d’État en charge des Sports et Antonio, président de la Fédération guinéenne de football et Naby Kéïta capitaine de l’équipe, évitez que l’histoire se répète comme à votre temps, la Guinée ne s’était pas qualifiée pour la Coupe d’Afrique… » a laissé entendre.
Depuis quelques jours maintenant, un grand nombre d’observateurs s’indignent de la convocation d’un joueur qui est sans club depuis plusieurs mois.
Yadi Bangoura a été rappelé après le forfait de l’attaquant du Locomotive Moscou François kamano, le technicien français Didier Six interrogé sur la question n’a pas pu convaincre :
 « Yadi Bangoura a été pris parce qu’il est venu avec nous au Portugal il a prouvé qu’il pouvait être parmi nous. Au départ il n’y était pas parce qu’il était en manque de temps de jeu, ce qui est réel je l’ai eu au téléphone mais je pense que sur vingt minutes il peut beaucoup nous apporter, parce que c’est un gagneur et c’est un finisseur voilà pourquoi Yadi est avec nous »
Le français affiche à nouveau son incohérence sur sa liste.
Le technicien français du Syli national de Guinée a toutes les armes en sa possession ce mercredi pour affronter les aigles du Mali pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2022.
Tous les joueurs sont désormais présents à l’hôtel depuis la nuit du mardi 23 Mars.
Voici la liste des 28 joueurs :
1- Aly Keita (gardien/Suède)
2- Moussa Camara (gardien/Guinée)
3- Ibrahim Koné (gardien/Malte)
4- Bangaly Sylla  (gardien/France)
5- Mamadou Kane (Azerbaïdjan)
6- Yakhouba Gnagna Barry (Guinée)
7- Alsény Camara (Guinée)
8- Ibrahima Sory Doumbouya (Guinée)
9- Mohamed Bangoura (Guinée)
10- Mohamed Kalil Traoré (Guinée)
11- Morlaye Sylla (Guinée)
12 – Moustapha Kouyaté (RD Congo)
13- Ibrahima Camara (Portugal)
14- Naby Camara (Guinée)
15-Yady Bangoura (Belgique)
16- Kamso Mara (République Tchèque)
17- Naby Keita (Angleterre)
18- Mamadou Lamarana Diallo (France)
19- Mady Camara (Grèce)
20- Seydouba Soumah (Serbie)
21- Mohamed Bayo (France)
22- Ibrahima Sory Conté (France)
23- Issiaga Sylla (France)
24- Saidou Sow (France)
25- Sory Kaba  (Danemark)
26- Ibrahima Sory Conté (Bulgarie)
27- Mohamed Aly Camara (Suisse)
28- Amadou Diawara (Italie)
La Guinée reçoit ce mercredi au stade Général Lansana Conté de Nongo, les aigles du Mali pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de Coupe d’Afrique des nations prévues au Cameroun en 2022.
Le Mali seul pays qualifié dans ce groupe, sera face au Syli qui n’a besoin d’une victoire pour voir le ciel du Cameroun.
Au cours des échanges avec les hommes de médias, le technicien français du Syli n’ignore aucun détail pour être au rendez-vous en 2022 au Cameroun.
« On est chez nous, il y’a des points à gagner sur les deux matches. Quand on est entraîneur, on calcule simplement puisqu’on a six points à prendre. Notre priorité c’est la qualification et on fera le nécessaire étant donné que nous sommes concentrés uniquement sur les 3 points. Maintenant, nous allons respecter les adversaires, respecter ce qui s’est passé et aussi les lois », déclare Didier Six.
Déjà qualifié avec 13 points et leader du groupe, Magassouba compte aborder cette rencontre avec plus de responsabilité. Bien qu’il souhaite clore sa journée avec un succès, mais il est conscient de la qualité de son adversaire du jour.
« Nous savons tous que les matches  Mali-Guinée ont toujours été des rencontres très palpitantes. Non seulement chaleureuses, mais aussi très plaisantes à voir. La Guinée est une grande nation de foot qui n’a jamais manqué de talent. Nous avons en face de nous une très bonne équipe, qui est prête techniquement. Mais comme vous savez, nous sommes venus ici avec un esprit très serein pour jouer ce match dans un contexte que nous connaissons tous. En clair, nous allons jouer ce match avec plus de sérénité et d’abnégation et surtout avec plus de responsabilité ». Ajoute l’entraîneur Malien.
Le coup d’envoi est prévu à 16 GMT